Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jean Luc Thunevin

  • : Jean-Luc Thunevin
  • : Bienvenue sur le Blog de Jean-Luc Thunevin, propriétaire de Château Valandraud.
  • Contact

  • Blog de Jean Luc Thunevin

Recherche

Articles RÉCents

8 juin 2011 3 08 /06 /juin /2011 13:02

Mis en marché de Pontet Canet  2010, l'une des stars de Bordeaux et du millésime, et pour notre maison de négoce, un privilège d'avoir un "Rive Gauche" à vendre.

Sorties  également de Fleur Cardinale, Haut Bergey, Le Gay, La Violette, Pagodes de Cos, Fleur de Gay....

Partager cet article
Repost0
7 juin 2011 2 07 /06 /juin /2011 16:08

AFP

L'Agence France Presse a édité une chronique  exclusive avec ce titre "Le critique Robert Parker appelle Bordeaux à la raison sur les prix " : à lire ici.

Partager cet article
Repost0
31 mai 2011 2 31 /05 /mai /2011 15:39

Avec le numéro de Juin/Juillet 2011, un supplément sur les dégustations des Bordeaux 2010 par Pierre Guigui, Hélène Durand et Florence Varaine, avec aussi des articles de Patricia Alexandre.

Plutôt que de simplement mettre les notes, je préfère ce coup-ci mettre les commentaires qui donnent envie de boire

 

Clos du Beau Père 2010 : « C’est une crème de cassis rehaussée d’essence de violette sur une matière à l’équilibre bien balancé. C’est intensément réjouissant. » 16.5/20

 

Château Valandraud 2010 : « Rare densité et fermeté pourraient définir ce petit bijou mais aussi la minéralité, les tanins fondus, ou encore le fruité confit et la gourmandise ; en un mot, c’est une merveille délicieuse. » 18.5/20

 

Château Sansonnet 2010 : « C’est le renouveau d’un beau terroir mis en valeur avec faste comme en atteste ce millésime d’une très belle richesse. La barrique marque mais va se fondre dans la masse généreuse d’un fruité gourmand. » 17/20

 

Virginie de Valandraud  2010    17/20

 

Clos Badon 2010    17/20

 

Château Fleur Cardinale 2010 (listé dans les Grands Crus !) : « Quelle belle tension sur cette matière à la maturité généreuse mais sans excès ! L’ensemble est racé avec un rien de sensualité qu’apporte le fruité épanoui. Un toucher de velours ! » 17.5/20

 

Château Bellevue de Tayac 2010 : « Une vraie gourmandise avec des notes de pralin, de rose aussi, sur une bouche aux tanins gras et une belle richesse épicée et tendrement fruitée. »  16/20

 

Château Tour des Termes 2010 Cru Bourgeois  16/20

 

Domaine des Sabines 2010   15.5/20

 

Fleur Carrère  2010  15/20

 

Bad Boy  2010 : « Bordeaux, vous avez dit Bordeaux ? Il s’agit en fait d’un déclassé qui a une trame puissante, caractéristique de terroir. Réussite magistrale avec un rien de cachou et de réglisse  sur un fruité gourmand. » 16.5/20

 

Virginie de Valandraud Blanc 2010 : « Résolument tendre, résolument gourmand, c’est un délice floral et une réussite majeure pour plaisir à la hauteur » 16/20

 

Et les sorties primeurs continuent avec Fombrauge, Clémentin du Pape Clément, Clos Romanile, Vray Croix de Gay, Le Prieuré, Siaurac….

Partager cet article
Repost0
25 mai 2011 3 25 /05 /mai /2011 12:35

Pendant que je suis à Hong Kong pour présenter Valandraud, la campagne primeur continue à Saint Emilion avec les sorties ces dernières heures de  (dans le désordre) : Sociando Mallet, Rayne Vigneau, Sanctus, Beau Soleil, Les Grands Chênes, Jean Faure, Marojallia, Clos Margalaine, Sarget de Gruaud Larose, Moulinet, etc...

Partager cet article
Repost0
16 mai 2011 1 16 /05 /mai /2011 11:00

C'est facile à trouver sur le Figaro et il note assez sévère cette année !

Nos vins ont eu un beau 16.5 pour Valandraud blanc, 15.5  pour le Clos du Beau Père (L'Evangile a 16), comme Clos Badon et un très beau commentaire pour Valandraud avec 16.5  et Virginie de Valandraud a eu 16.

 

Et Fleur Cardinale 16.5, La Dominique 16, Cheval Blanc 17.5, Troplong Mondot 16, Tour des Termes 15

Partager cet article
Repost0
12 mai 2011 4 12 /05 /mai /2011 15:51

Pomerol est un peu sous les projecteurs ces temps-ci. Après TAST et un grand reportage de l’ami Denis Hervier, Neal Martin, sur le site de Robert Parker, a goûté plein de Pomerol, connus, moins connus, rares, certains notés 94et d’autres 77. Clos du Beau Père 2008 a eu 88  et un bon commentaire, Fleur de Gay 2008 94 et La Violette 2008 89.

 

Les nouvelle étiquettes de  Valandraud Blanc et de Virginie de Valandraud  Blanc 2010 sont presque créées:  fini les N°1 et N° 2 et mise en marché de ces 2 cuvées vendredi 13  mai.


En attendant,  voilà quelques extraits du  dossier de presse qui sera envoyé à nos clients  pour Valandraud blanc :

..."Réussite magistrale....Un des plus beaux blancs du millésime"..... Bettane et Desseauve

"Firm and exciting and nervy.....Way above Bordeaux blanc in quality".... Jancis Robinson

..."ça sera une grande bouteille. Bravo."  Jean Marc Quarin

..."Burgundy-like bouquet...Clean and crisp." Neal Martin

..."Nice cut....The flesh is there"... James Molesworth

 

Et pour Virginie de Valandraud blanc :

..."réussite immédiatement séduisante"... Bettane et Desseauve

"Fresh and direct".... James Molesworth

..."Nez suave"...."Bouche aromatique"....  Jean Marc Quarin

..."Easy sweet stuff".... Jancis  Robinson

..."The palate is crisp"...."Good tension and length. Fine." Neal Martin

Partager cet article
Repost0
9 mai 2011 1 09 /05 /mai /2011 11:17

La Chine, Bordeaux, les primeurs...

 

Jeff Leve vient d’écrire un gros papier, assez précis, sur le marché américain et chinois, concernant les primeurs 2010, le passé, le présent et l’avenir.

Sûr que ce marché chinois bouleverse les équilibres, sûr que le Médoc et ses crus classés bénéficient à plein de cet eldorado, la rive gauche va pouvoir encore cette année fixer le « la » de la campagne. Notre rive droite, elle, devra sans doute être plus prudente, en attendant que nos amis chinois se rendent compte qu’à aujourd’hui les rapports qualité-prix-histoire sont rive droite (La Jurade depuis 1199 -  contemporaine de Gengis Kahn, des dynasties Jin et Song et de Richard Cœur de Lion en Europe)


Et mise en marché  aujourd’hui de l’un de nos « poulains » : Château Tour des Termes, Saint Estèphe cru bourgeois

Partager cet article
Repost0
4 mai 2011 3 04 /05 /mai /2011 15:42

Utile outil : tout est à peu près sorti et déjà on peut avoir les moyennes des crus, les notes erratiques barrées,  même si Parker monopolise l’influence pour le marché mondial.


Par exemple, Fleur Cardinale avec une seule note basse et erratique : celle de Jean Marc Quarin !

Virginie de Valandraud avec une seule note haute et erratique : celle de Neal Martin !

Valandraud : pas de notes erratiques et pourtant ce même Neal Martin note très bas mon Valandraud.

La Dominique a 2 notes erratiques basse, Jeff Leve et le négoce anglais qui n’a pas envie de vendre de La Dominique … pourtant je lui ai fait goûter le 1989 pour lui expliquer ce que ce cru pouvait faire de bien !

Pour Troplong Mondot, c’est la note de Jancis Robinson, etc….

Partager cet article
Repost0
4 mai 2011 3 04 /05 /mai /2011 09:52

Voilà, c’est fait, les notes de Robert Parker, du Wine Advocate, sur nos Bordeaux 2010  sont sur son site (et les 2008  définitives)

A nous de bien lire ce qu’il écrit en présentation du millésime et du marché.

1er avis, il a bien aimé mais voudrait peut-être un peu calmer le « jeu » bordelais, les prix étant de plus en plus chers sur le 40/50 crus « icônes » ;  et ce marché chinois qui est si demandeur.

En tout cas, des 98/100 et beaucoup de 95 et plus, et notre Valandraud 94/96+.

Partager cet article
Repost0
3 mai 2011 2 03 /05 /mai /2011 11:22

Merci à Izak Litwar pour ses bons commentaires et pour son aptitude a toujours vouloir être étonné. Il fait partie des critiques qui jugent positivement les vins, qui ne sont pas à la recherche des défauts, mais à la recherche des qualités. L’air de rien, ça change une vie et ses relations avec l’autre.


Merci aussi à Bettane et Desseauve qui ont particulièrement aimé Clos Badon Thunevin et les Blancs de Valandraud, chers au cœur de Murielle. Ces encouragements obligent à redoubler d’énergie pour faire encore mieux. Là encore, c’est un style de vie…

A noter aussi, le haut niveau des notes pour La Dominique, Fleur Cardinale, Marquis de Terme, Le Prieuré, aussi le retour de Sansonnet dans la cour des grands et le haut niveau du millésime.

Chez nous bien sûr, Clos Badon Thunevin, Virginie de Valandraud, les Blancs mais hélas car pas encore vraiment remarqués par beaucoup, les niveaux jamais atteints pour Clos du Beau Père et Bellevue de Tayac qui ont fort heureusement attiré l’attention de nos clients 

Partager cet article
Repost0