Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jean Luc Thunevin

  • : Jean-Luc Thunevin
  • : Bienvenue sur le Blog de Jean-Luc Thunevin, propriétaire de Château Valandraud.
  • Contact

  • Blog de Jean Luc Thunevin

Recherche

Articles RÉCents

12 septembre 2006 2 12 /09 /septembre /2006 10:16

Aujourd’hui à Lalande de Fronsac, des vieilles vignes et sémillon et de sauvignon blanc auront droit à leur premier passage. Il s’agit de la nouvelle propriété acquise par une jeune agricultrice (2 ha de blanc et 18 ha de rouge) en appellation bordeaux.

La propriété a été un peu laissée à l’abandon mais les terroirs sont superbes et la nouvelle propriétaire va bénéficier du talent de Guillaume Quéron, de l’aide  de la BNP, des vendanges sous le contrôle attentif de Murielle et d'un client très motivé par ce 1er exercice réel, loin des prévisionnels et autres trucs que l’on apprend à l’école.

Bon, cette jeune agricultrice qui se lance en cette période troublée, ne sera pas seule, comme c’est hélas souvent le cas, mais accompagnée de très près par nous, et c’est la moindre des choses, puisqu’il s’agit de Virginie, notre fille.

Hier, visite de 3 heures au Cercle des Grands Vins de la Rive Droite, qui organisait au CAPC, avec l'Association des Crus Bourgeois du Médoc pour le négoce, les journalistes et les professionnels, la dégustation des vins livrables (2004, 2003, etc…) en stock encore à la propriété. Beaucoup de bons vins et pas mal de monde, l’événement est en train de trouver sa place dans cette pléthore de propositions commerciales.

 J’ai été entre autre abordé par un de mes amis de l’appellation Margaux, qui m’a demandé  de m’engager un peu plus dans la lutte déjà mise ne place par notre syndicat et certaines associations contre le projet de contournement autoroutier qui passerait juste à côté de mes vignes. Comme par hasard, la zone de marécages qui devait être classée réserve naturelle grâce à la présence d’espèces rares et de la possible disparition des ces lieux de vie formidables que sont ces zones humides, n’a pas eu le temps de voir le préfet signer le décret... ce même préfet étant très disponible pour parler contournement. J’aurai l’occasion d’en reparler, surtout aux leaders politiques capables de laisser dénaturer, peut –être par laxisme, notre vignoble et son écologie.

Partager cet article
Repost0
11 septembre 2006 1 11 /09 /septembre /2006 15:17

Analyses au 08/09/2006

 

 

           Semillon blanc                                Sauvignon blanc

Alcool en puissance       13.94                           14.67

Ph                                 3.28                             3.09

Acidité Totale               3.62                              6.07

Et donc, début du premier passage de la vendange du Blanc de Valandraud ce lundi matin de   9 h à 11 h (20 personnes)

 

 

Classement toujours (réponses en vrac)

1/Pour S. Hébert

L’avantage d’être classé en 1er B est multiple

Premièrement, la valeur patrimoniale est multipliée par 2 par rapport à un grand cru classé  qui lui même multiplie par  2 celui d’un grand cru (il s’agit là d’une estimation moyenne qui n’engage que moi, si j’avais les moyens d’acquérir de tels crus)

*En cas de faiblesse passagère, on le voit encore cette fois-ci, une plus grande tolérance de la part de la commission qui sait les enjeux formidables qu’un déclassement peut occasionner, et qui, par là même est influencée par la « position sociale » du 1er grand cru classé B.

*Dans les cas de qualité au top, les notes journalistiques seront un peu plus positives (on le voit souvent avec mon vin, qui bien  que souvent décrit par les journalistes comme meilleur qu’un 1er grand cru, aura au final une note moins bonne !)

* Les consommateurs lambda pourront plus facilement être intéressés à acheter ce vin puisqu’ils  commencent tous comme ça, et en accepter le prix. Il faut déjà être un  peu curieux et informé pour accepter de payer un La Mondotte ou autre Croix de Labrie plus cher q’un premier cru classé B, voire A.

* Cette question posée par S.Hébert devrait être posée d’ailleurs au propriétaire de Troplong Mondot (ou des autres 1ers crus)

 

 

2/ Pour Didul (drôle de nom ?!)

N’étant pas trop cultivé et mon niveau scolaire s’étant arrêté au BEPC, j’ai vérifié si le mot fatuité et le reste du texte était :

Ironique ?

Humoristique ?

Sarcastique ?

Ou plutôt méchant ?… de cette méchanceté gratuite que permet internet à quelques rares aigris pour se défouler, surtout si comme sur mon blog, je n’interviens que pour corriger mes pauvres fautes d’orthographe ou de Français (et encore, je n’abuse pas :1 ou 2 fois depuis 2 ans)

Fatuité, donc : contentement excessif de soi qui se manifeste par une suffisance ridicule, une vanité insolente.

Bon, pourquoi pas .(bien que seul le mot « insolente » me plaise dans cette définition) Si c’est ainsi que Didul, homme charitable, plein d’amour pour son prochain, pétri de compassion comme on peut le voir, me juge moi, mes vins, Parker et les entrepreneurs de bas étage, c’est après tout son droit.

 

 

Seulement, peut être faudrait-il penser qu’un blog est souvent un peu un espace de fatuité par nature, non ? Blog – égocentrisme, fatuité : pléonasme… Pourquoi pas ? Mais alors pourquoi lire ce genre "d’ânerie", alors que les librairies regorgent d’auteurs formidables ?

 

 

Partager cet article
Repost0
8 septembre 2006 5 08 /09 /septembre /2006 08:32

Sainte Rita a du recevoir beaucoup de remerciements, certains crus encore classés ont  du faire appel à ses services, sinon comment comprendre cette énorme disparité enter les 1ers crus classés  B (il faudrait créer des classes  C, D et E, comme dans le Médoc avec les 5 catégories)

Et comment comprendre certaines énormes différences d’appréciation entre certains déclassés et certains miraculés ? Pas de nom… A  chacun d’y réfléchir pour autant que cela intéresse. En fait, notre microcosme est capable de faire des tempêtes dans un verre d’eau, comme d’habitude.

Pour les bonnes nouvelles, il est certain que Monbousquet enlève une fois pour toute cette vilaine étoile  posée sur la plaine de Saint Emilion ; et Bellefont-Belcier, Destieux, Fleur Cardinale, Grand Corbin, Grand Corbin Despagne ouvrent eux aussi une voie plus large pour les crus situés en dehors de la commune de Saint Emilion.

Les 2 promus B, Troplong Mondot (que tout le monde attendait) et la surprise Pavie Macquin font de cette colline de Pavie le pendant de la colline d’en face. Bravo. Manque peut être la promotion de Canon La Gaffelière, et c’est dommage qu’il n’en veuille pas, Tertre Roteboeuf ?

Valandraud dans 10 ans, c’est promis, juré, on va tout faire pour là aussi prouver que l’on peut être né modeste et bénéficier de « l’ascenseur social » qui existe par ce classement révisable.

En attendant, nous nous préparons fébrilement aux vendanges 2006, mais  avant, ce samedi 9, au mariage de Ludovic Decoster, la fête sera complète grâce à cette promotion du Château Fleur Cardinale, qui avait déjà postulé il y a 10 ans.

Comme quoi, il faut persévérer.

Partager cet article
Repost0
7 septembre 2006 4 07 /09 /septembre /2006 12:50

Donc aller-retour Paris pour la sortie du Guide Hachette 2007 avec dégustation des coups de cœur  au Pavillon Dauphine, non climatisé .  Les vins rouges hélas chauds, mais bon, c’est déjà arrivé à Vinexpo aussi. J’espère que l’an prochain cette jolie salle sera climatisée ou alors cela devient une faute professionnelle.

Beaucoup de monde, professionnels et autres dont on ne sait pas trop ce qu’ils font (pas de badge).

Ce grand guide au tirage et à l’influence considérable a les moyens, et ça se voit. 

Le soir, repas toujours aussi sympa et délicieux, avec Stépahen Droulers au restaurant vietnamien le Tan-Dinh. Bonne nourriture, bons vins et bien sûr de bons amis… Et voilà la vraie vie.

Classement : voilà, c’est tombé et cela va évidemment interpeller, surtout pour ceux qui sont déclassés. Que faire pour eux sinon se remonter les manches et se mettre au travail ?

Quant à moi, rendez-vous dans 10 ans pour Valandraud … C’est déjà une autre histoire.

Classement 1996

 

Classement 2006

 

LISTE DES CRUS CLASSES PROPOSEE PAR LA COMMISSION
DE CLASSEMENT DES CRUS
DE L’APPELLATION D’ORIGINE CONTROLEE


SAINT-EMILION GRAND CRU


A – PREMIERS GRANDS CRUS CLASSES :

a) par ordre alphabétique
CHÂTEAU AUSONE
CHÂTEAU CHEVAL-BLANC

b) par ordre alphabétique
CHÂTEAU ANGELUS

CHÂTEAU BEAU-SEJOUR-BECOT
CHÂTEAU BEAUSEJOUR (DUFFAU-LAGAROSSE)
CHÂTEAU BELAIR
CHÂTEAU CANON
CHÂTEAU FIGEAC
CLOS FOURTET
CHÂTEAU LA GAFFELIERE
CHÂTEAU MAGDELAINE
CHÂTEAU PAVIE
CHÂTEAU PAVIE-MACQUIN
CHÂTEAU TROPLONG-MONDOT
CHÂTEAU TROTTEVIEILLE


B- GRANDS CRUS CLASSES :
par ordre alphabétique

CHÂTEAU L’ARROSEE
CHÂTEAU BALESTARD-LA-TONNELLE

CHÂTEAU BELLEFONT-BELCIER
CHÂTEAU BERGAT
CHÂTEAU BERLIQUET
CHÂTEAU CADET-PIOLA
CHÂTEAU CANON-LA-GAFFELIERE
CHÂTEAU CAP-DE-MOURLIN
CHÂTEAU CHAUVIN
CHÂTEAU LA CLOTTE
CHÂTEAU CORBIN
CHÂTEAU CORBIN-MICHOTTE

CHÂTEAU LA COUSPAUDE

CHÂTEAU DASSAULT

CHÂTEAU DESTIEUX
CHÂTEAU LA DOMINIQUE
CHÂTEAU FLEUR-CARDINALE
CHÂTEAU FONPLEGADE
CHÂTEAU FONROQUE
CHÂTEAU FRANC-MAYNE
CHÂTEAU GRAND-CORBIN
CHÂTEAU GRAND-CORBIN-DESPAGNE
CHÂTEAU LES GRANDES MURAILLES
CHÂTEAU GRAND-MAYNE
CHÂTEAU GRAND-PONTET
CHÂTEAU HAUT-CORBIN
CHÂTEAU HAUT-SARPE
CLOS DES JACOBINS
COUVENT DES JACOBINS
CHÂTEAU LANIOTE
CHÂTEAU LARCIS-DUCASSE
CHÂTEAU LARMANDE
CHÂTEAU LAROQUE
CHÂTEAU LAROZE
CHÂTEAU MATRAS
CHÂTEAU MONBOUSQUET
CHÂTEAU MOULIN DU CADET
CLOS DE L’ORATOIRE
CHÂTEAU PAVIE-DECESSE
CHÂTEAU LE PRIEURE
CHÂTEAU RIPEAU
CHÂTEAU SAINT-GEORGES-COTE-PAVIE
CLOS SAINT-MARTIN
CHÂTEAU LA SERRE
CHÂTEAU SOUTARD
CHÂTEAU LA TOUR-FIGEAC

Source:
http://www.inao.gouv.fr/

 

Partager cet article
Repost0
6 septembre 2006 3 06 /09 /septembre /2006 09:18

Ce soir, soirée Guide Hachette 2007 à Paris, où j’aurai le plaisir de goûter quelques crus coup de cœur . La Dominique 2003 et Haut Carles 2003 en  font partie.

Et demain, on saura qui est classé ou déclassé dans ce nouveau classement révisable de Saint Emilion. Valandraud n’a droit à rien ce coup-ci, mais c’est promis, j’aurai ma place dans le prochain classement de 2016. Bien malheureux qui ne peut promettre.

 

 

Le classement devrait être saignant, beaucoup de pleurs, de malheureux en perspective : on parle de plus de 10 crus, et même d’un premier B.

Les pronostics vont bon train, tout le monde a un avis ici ou là, et en tout cas une part de vrai dans tout ça.

J’ai des noms mais on va attendre un jour de plus pour en parler, en essayant, une fois n’est pas coutume, d’être compatissant  avec les exclus et de partager la joie des promus. Je rappelle que cela ne change pas grand chose quant au prix de vente du vin, mais considérablement la valeur foncière d’une propriété et augmente la crédibilité du château concerné,  surtout si le classement est un peu en phase avec l’attente des professionnels et des consommateurs.

Je dis « un peu » car si l’on y réfléchit bien, ce n’est pas seulement 1 premier B qui devrait être concerné (quoique le classement en B aide à protéger quelques faiblesses), et sans doute aussi  une dizaine de crus classés. En tout cas, la commission a fait ce qu’elle a pu et Saint Emilion va de toute façon profiter de tout l’intérêt porté par les medias à notre affaire .

Partager cet article
Repost0
30 août 2006 3 30 /08 /août /2006 13:33

Fin Septembre, Leclerc proposera dans toute la France pendant sa Foire Aux Vins, notre Constance 2004 à 5.40 euros TTC la bouteille. A priori, dégustation proposée dans chaque magasin le 1er jour de la Foire. Seuls certains magasins auront aussi Dentelles et Hugo.

Durant notre séjour à New York, nous avons passé (Xavier, Christian et moi) une bonne partie de notre temps à accompagner des commerciaux dans leur travail de vente aux magasins et restaurants (il n’y a pas d’alcool en GD aux USA, me semble-t-il).

A chaque coin de rue, des magasins offrent ce qui se fait de mieux dans le monde. Nous avions 2 des vins de Philippe Gard (Coume del Mas et Quadratur) ainsi que Constance, Dentelles et Hugo : 5 bouteilles portées toute la journée par notre agent, un client visité par heure (avec beaucoup de métro et de taxi). Départ à 10h, retour à 18 h 30, casse-croute à midi chez un client pour ne pas perdre de temps et chaque jour plus de 100 caisses vendues dont notre Constance par 5 ou 10 caisses !!!

L’opinion générale : « Ah ça  ce sont des vins comme on les aime, et vive Collioure, vive le Roussillon, ce sont des vins sans prise de tête (ils disent sex ou sexy wine… tout un programme !), des vins selon le goût américain »

Ayant pas mal d’amateurs ailleurs, cela tendrait à prouver que le soi-disant « goût américain » est un peu un mythe, ou alors cela veut simplement dire "vin provenant de raisins mûrs" !?

Les notes Parker 90 pour Constance et 93 pour Hugo n’étaient paradoxalement pas particulièrement mises en avant, New York étant un marché un peu mature avec des cavistes à la décision d’achat immédiate suite à leur opinion sur le vin qu’ils dégustent avec nous : c’est rapide, concis, pas de bla bla inutile : leur magasin est ouvert et leurs clients sont là !

Pour info : aux USA, le prix de vente détail magasin de Constance est de 14 $ la bouteille.

Partager cet article
Repost0
2 juin 2006 5 02 /06 /juin /2006 13:50

Je me demandais pourquoi et comment j’avais eu la chance et le crédit pour acheter Château Bellevue de Tayac à Soussans, appellation Margaux.

J’ai peut-être la réponse,  si j’en crois l’un des tracés envisagés pour faire une rocade de contournement de Bordeaux par le Médoc. En fait mes vignes (qui sont sur un bon terroir de graves) peuvent se transformer du jour au lendemain en belle route et mes belles vignes se métamorphoser en autoroute à 4 voies.

Je compte sur mes collègues pour renvoyer ailleurs ce contournement, mais je comprends bien que personne n’aimera voir ce projet se réaliser sur son terrain, même si il n’y a que des pins maritimes. C’est toute la problématique de l’intérêt privé par rapport à l’intérêt public.

Partager cet article
Repost0
10 mai 2006 3 10 /05 /mai /2006 09:55

La BBC a fait un reportage sur le célèbre « jugement de Paris » de 1976, qui devrait, je crois être refait cette année avec les mêmes vins, me semble-t-il.

J’y suis interrogé durant l’Union des Grands Crus et on y voit notre dégustation, Peter Sisseck, etc… et ceci est plutôt bon pour ma notoriété, d’ailleurs comme par hasard, nous venons de faire des ventes de Valandraud 2003 en Angleterre.

Mieux encore,  ces médias qui m’interrogent et m’interviewent viennent grâce aux noms d’oiseaux que me donnent certains de mes « amis » : Thunevin = Tue le vin et autres «  vins de garage pour américains amateurs de gros vins » .... le genre d’avis qui vient de gens qui ont peu ou pas goûté mes vins et les imaginent ainsi.

Je le dis régulièrement, ma notoriété passe aussi par l’acceptation de ces critiques , qui ne sont pas étrangères à mon petit « succès ».

En attendant, mine de rien, on a vendu ce matin plus de 5000 bouteilles en primeur !
Partager cet article
Repost0
4 mai 2006 4 04 /05 /mai /2006 12:57

1/ Si ça continue, nous aurons encore une année chaude et sèche. Est-ce que Bordeaux va pouvoir enfin planter Syrah et Tempranillo et concurrencer les vins du nouveau monde ?

2/ Pas beaucoup de touristes à Saint Emilion hier. Cela laisse le temps de se balader, de regarder les boutiques, quelques unes nouvelles et d’autres que l’on voit plus, car offrant autre chose que du vin.

3/ Sinon, petite réflexion personnelle : si l’on aime pas Parker, peut-on vendre du vin à des cavistes qui ne mettent en avant que les notes dudit Parker ? Paradoxe quand on sait  que j’aime Parker et qu’à  l’Essentiel  pas de notes de Parker pour vendre tous les vins présents en boutique, mais sans doute n’avons – nous à faire qu’à de vrais amateurs (qui connaissent leur Parker par cœur ;-))

4/ La campagne primeur avance laborieusement, certaines sorties se font quand même en occultant  le fait qu’au Japon c’est férié !

5/ Hier, réunion à Laussac avec les jeunes gens qui m’ont entraîné dans mon premier salon Vinexpo en tant qu’exposant. J’en verrai l’utilité à mon retour… En attendant, même à 5  (La Couspaude, Rollan de  By, Reignac, Laussac et nous) il faut avoir les moyens, ce genre d’événement revient cher !

6/ Christian Dalbavie m’a envoyé le planning du déplacement que nous faisons avec Murielle à Washington du 11 au 14 mai. Rien que cette année, nous ferons 4 ou 5 déplacements aux USA.

7/ Ventes déjà réalisées à ce jour : + de 16 000 bouteilles de Bordeaux et de vins de Bizeul, millésime 2005.

8/ Les travaux de démolition du Château à Bel Air  Ouÿ pour faire nos chambres d’hôtes sont presque terminés.

Partager cet article
Repost0
3 mai 2006 3 03 /05 /mai /2006 13:46

A la fin du mois de mai, je serai à Hong Kong avec Jean-Roger pour participer à Vinexpo. En plus du salon (nous serons présents sur le stand CD 14), notre distributeur local nous a concocté dégustations et dîners …. En voici le programme :

 

Wine tasting in our Central Shop on 20th May from 4:00pm to 7:00pm

 

Venue: GDV Central Shop

 

Guests: 30 persons (GDV Members)

 

Wines Proposed: Blanc de Valandraud No. 2 2004, Calvet Thunevin Constance 2003, Clos Badon Thunevin 2003, Virginie 2003, Calvet Thunevin Dentelles 2003, Arche Lafaurie 2000, Calvet Thunevin Hugo 2003, Presidial 2004, Griffe de Cap d'Or 2001, Chapelle Segur 2001

 

 

 

Dinner on 24th May:

 

Venue: Luk Yu Restaurant (a very old, prestige Chinese-style restaurant) in Central, Hong Kong 

 

Guests: 20 persons - 16 (customers of GDV) + 2 (GDV) + 2 (Jean-Luc, Jean-Roger)

 

Theme: Wines from Thunevin

 

Wines Proposed: Blanc de Valandraud No. 1 2004, Clos Badon Thunevin 2003, Calvet Thunevin Dentelles 2003, Calvet Thunevin Hugo 2003, Virginie 2003, Valandraud 1999, L'Interdit de Valandraud, Arche Lafaurie 2000

 

 

 

Dinner on 26th May:

 

Venue: "Toscana" in Ritz Carlton Hotel, Hong Kong

 

Guests: 18 persons - 14 (customers of Toscana) + 2 (GDV) + 2 (Jean-Luc, Jean-Roger)

 

Theme: Thunevin's Bordeaux Beauties

 

Wines Proposed: Blanc de Valandraud No. 1 2004, Haut Mazeris Fronsac 2003, Haut Mazeris Canon Fronsac 2003, Virginie 2003, Valandraud 1999, Valandraud 2001, Arche Lafaurie 2000

 

 

 

Partager cet article
Repost0