Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jean Luc Thunevin

  • : Jean-Luc Thunevin
  • : Bienvenue sur le Blog de Jean-Luc Thunevin, propriétaire de Château Valandraud.
  • Contact

  • Blog de Jean Luc Thunevin

Recherche

Articles Récents

21 juin 2011 2 21 /06 /juin /2011 16:08

DSCN1419

DSCN1415

Partager cet article
Repost0
19 juin 2011 7 19 /06 /juin /2011 09:00

 

DSCN1412

 

Nous vous attendons dans le hall 3, stand W 359

Partager cet article
Repost0
16 juin 2011 4 16 /06 /juin /2011 14:54

Nous serons plus de 10  personnes sur notre stand Vinexpo à Bordeaux pour recevoir nos clients, prospects et collègues pour faire goûter Valandraud, Virginie de Valandraud, Clos Badon, Château Bel Air Ouy, Domaine des Sabines,  Château Bellevue de Tayac, Bad Boy, Bad Girl, Blanc de Valandraud, Baby Bad Boy, la gamme Thunevin-Calvet, et aussi Château Branda, Château Sansonnet, Château Fleur Cardinale, Château La Vieille Cure, etc…

 Rendez vous sur notre stand W 359  dans le hall 3 du 19  au 23  juin

 

Coup d’envoi des festivités dès  samedi soir avec le repas et les intronisations de la Jurade de Saint Emilion.

 

Saint Emilion - classement : le nouveau classement de Saint Emilion est enfin sur les rails avec la signature par les 2  ministres concernés, il n'y a plus qu'à participer et remercier ceux qui ont oeuvré pour réaliser un consensus concernant les nouvelles règles.

Partager cet article
Repost0
14 juin 2011 2 14 /06 /juin /2011 16:41

Vive les inaugurations, bravo pour ce chai manifestement réussi et merci de nous recevoir pour la visite et l’invitation à déjeuner ce midi. En tout cas, Cheval Blanc 1990  en gros flacon (double magnum), c’est drôlement bon.

Ce vin, je l’ai goûté en barrique, bu devrais-je dire, tant il était agréable déjà en 1991 ! Toujours aussi bon, le format de la bouteille augmente les qualités, la fraîcheur et la température de service, assez fraîche, a rendu ce vin encore meilleur, si c’était possible.

Et il y avait aussi Petit Cheval et Yquem 

 

Et côté internet, Izak Litwar a mis en ligne un profil sur Valandraud.

Partager cet article
Repost0
6 juin 2011 1 06 /06 /juin /2011 15:37

Preuve, s’il en était besoin, d’un manque de visibilité, plein de crus ne sont pas encore mis en marché. Des crus très célèbres aux crus moins recherchés, l’inquiétude de se tromper, faut il augmenter ? Baisser ? Que va faire le voisin ?

Vinexpo ne sera sans doute pas la date de clôture de cette campagne.


En attendant Acker Merrall a réalisé la vente aux enchères de 2 bouteilles de champagne datées des années 1830 pour 54000 euros. Il n’y a pas que Bordeaux  qui atteint des sommets, mais attention à la bulle .

 

Sur le site du Wine Spectator, une vidéo où James Molesworth et Gloria Maroti Frazee présentent Jean Faux 2008  et   Mauvais Garçon 2008 (la version US de notre Bad Boy), les bons rapports qualité-prix ("Bordeaux Values")  à ne pas manquer

 

Partager cet article
Repost0
26 mai 2011 4 26 /05 /mai /2011 16:17

Nouvelle étiquette pour notre Margaux :

 

bellevuedetayac09

 

Et la campagne primeur continue avec  la sortie aujourd'hui de La Fleur Morange, Faurie de Souchard....

Partager cet article
Repost0
18 mai 2011 3 18 /05 /mai /2011 16:06

Le journal Sud Ouest nous a fait le plaisir d’écrire le 17 mai 2011  un article sur notre Baby Bad Boy

BABY-BAD-BOY.jpg

 

 

 

 

Et j'ai goûté  Suduiraut 2010, c’est vraiment bon :

Egalement, mise en marché sur la place de Château de Carles et Haut Carles ce vendredi.

Partager cet article
Repost0
17 mai 2011 2 17 /05 /mai /2011 17:59

 

Il faudrait que je passe mes journées dans les rues de Saint Emilion, j’y ai l’occasion de parler aux uns, aux autres…Rien qu’à midi, rencontre avec le président de la cave, Mr Danglade Jean François et Michel Saurue, et conversation autour d’une idée d’extension des offres de l’union des producteurs (cave coopérative) dans le style Winery Californienne, et Michel me dit que c’est déjà le cas.. En retard d’une guerre, je vous dis !

Donc, pourquoi ne pas utiliser cette possibilité pour permettre aux petits viticulteurs d’élaborer des vins meilleurs (Saint Emilion Grand Cru) et réalisés dans le respect des règlementations existantes, etc…

Plus loin, eux aussi sortaient de la réunion syndicale qui avait pour thème les grands crus, comment faire pour faire mieux, plus qualitatif à prix « normaux », 2  autres viticulteurs  qui, en plus, s’intéressent à la campagne primeur 2010 (Mangot, Pipeau), et encore plus loin une amie en voiture qui me parle d’un bon repas à venir. Sur la route de la maison, les cavistes sont sur le pied de guerre en attente de la saison touristique.

Et voilà  l’intérêt d’aller à pied de son bureau à sa maison.

 

Sur internet un reportage sur le festival de Cannes et le dernier film de Jodie Foster « Le complexe du castor », j’avais déjà dans l’idée que c’était un film plus ou moins sur le sexe, et non, c’est plus sombre, plus intello, un film sur la déprime. De toute façon j’aime ce que fait Jodie Foster, qui aime en plus Clos Badon si j’en crois Chirstian Dalbavie.

 

Bu hier soir : Hacienda Monasterio 2005, Ribera del Duero, Murielle et moi, juste pour le plaisir, n’ayant pas fait d’excès à Paris, j’avais juste envie de boire un bon vin, et ça, c’est un bon vin. Vendu autour de 40 euros en Espagne et aux USA, signé Peter Sisseck, et il me reste 4 ou 5 bouteilles (miam !)

 

Primeurs 2010 (au 16 mai, nous quand même vendu 19452 bouteilles)

Ça commence doucement. Nous avons bien vendu, avec un besoin en supplément que nous n’avons pas pu avoir totalement, La Mauriane, Mont Perat rouge, et la demande est  importante en Gazin mais nous n’avons pas d’allocations au château, donc nous devons les acheter comme tout le monde à nos collègues bordelais ou anglais !

Nous sommes toujours aussi mauvais en Sauternes et bien sûr il nous manque beaucoup trop de grandes marques, c’est la rançon de la gloire de Valandraud pour partie,  et de mon inaptitude au golf, sans doute 

golfeur


Partager cet article
Repost0
11 mai 2011 3 11 /05 /mai /2011 15:38

5ème festival Philosophia les 27, 28 et 29  mai 2011 (le courrier su syndicat indique 2001 !)

Au programme : les âges de la vie, vins, humains, est-il bon de vieillir ?

Le temps…. Mais ils le font exprès ! Heureusement, je ne serais pas là !

 

Le temps est toujours au beau et les saints de glace terminés. La fleur a 15  jour d’avance : vendanges 2011  fin Août ?


Le temps aussi du salon de la RVF au Palais Brongniart le 14 et 15 mai : pour un ex employé de banque, présenter mes vins à Paris dans l’un des temples français des cotations boursières, ça a un petit quelquechose de plus.

Nous y ferons goûter :

Château Valandraud 2008, Virginie de Valandraud 2008, Clos du Beau Père 2008,  Château Bellevue de Tayac 2008, Blanc de Valandraud N°1 2008, Bad Boy 2008  et Baby Bad Boy 2009, ainsi que Fleur Cardinale 2007, Sansonnet 2007, en compagnie de nos amis de Terre de Lisse, Pressac, Faugères et Rol Valentin.

Partager cet article
Repost0
10 mai 2011 2 10 /05 /mai /2011 17:46

Réunion au syndicat de Pomerol, la salle était pleine : en effet le sujet est d’importance, les nouvelles règles du « jeu » de l’appellation.

Je suis admiratif des dirigeants bénévoles de nos syndicats, capables d’entendre à chaque fois le râleur de service avec le sourire et ayant de l’énergie pour tirer  tous les autres, y compris moi, bien sûr. Réunion utile grâce  à l’intelligence ce chacun, les contestations quand elles apportent des idées sont utiles à tous, et pour le coup plus qu’utiles :  par exemple les densités de plantation, le nombre de grappes, laisser le temps au temps....

 

images

 

Lu dans la lettre d’un grand bureau de courtage, à propos de la nouvelle campagne de vente des primeurs de Bordeaux 2010 :

« Les raisons d’une telle sérénité ont beau être légitimes, c’est probablement en elles que réside aussi la plus grosse chance »…. (le mot probabilité me paraitrait plus judicieux) ….« de voir cette campagne ne pas tenir complètement ses promesses. En effet, le bon déroulement des primeurs 2010  dépend avant tout  de la capacité de la Place à éviter de « pécher par excès » : les fondations sur lesquelles repose  aujourd’hui l’édifice du marché des crus sont certainement moins stables qu’il n’y paraît.

Tout d’abord, il semble très aventureux de miser sur la seule force du marché chinois pour espérer réaliser une très belle campagne 2010. »

Partager cet article
Repost0