Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jean Luc Thunevin

  • : Jean-Luc Thunevin
  • : Bienvenue sur le Blog de Jean-Luc Thunevin, propriétaire de Château Valandraud.
  • Contact

  • Blog de Jean Luc Thunevin

Recherche

Articles RÉCents

17 octobre 2011 1 17 /10 /octobre /2011 18:18

 Site bien fait avec de belles photos, à mon avis.

Réception organisée par le château pour quelques courtiers et négociants concernés par les vins de cette jolie propriété de 12  hectares conseillée par Stéphane Derenoncourt.


Geoffroy et son frère peuvent être fiers du travail déjà accompli, à la dégustation et à table l’évolution des 2007, 2008 et les superbes 2009  et 2010  font saliver à l’idée que 2011  serait pas mal.


Ils ont servi à table pour nous faire plaisir, des magnums de 1975 et surtout 3 bouteilles du très rare 1943 qui mérite d’être bu cet hiver avec un spécialiste, l’occasion d’inviter François Audouze, il serait utile d’avoir son avis, surtout après avoir lu le compte rendu de l’ami Jacques Berthomeau sur les vins anciens ; Jacques étant incrédule par rapport à François plutôt très pratiquant….

Partager cet article
Repost0
14 octobre 2011 5 14 /10 /octobre /2011 13:37

Je pars dimanche pour une semaine aux USA, visites et évènements avec nos clients de la côte est et le 20 et 21  octobre participation à la grande dégustation du Wine Spectator organisée à new York avec 250  châteaux !

Les représentants de Bordeaux sont tous très connus : Yquem, Palmer, Ducru Beaucaillou, Cos d’Estournel, les 1ers crus  1855, le top du monde du vin où je participe pour la 1ère fois avec Christian Dalbavie .

 

Bu à table lors d’un souper tardif après travail, un très bon magnum de Troplong Mondot 2006, bu bien sûr trop tôt, tant pour lui, il ne s’était pas suffisament  bien caché dans ma cave !

Partager cet article
Repost0
13 octobre 2011 4 13 /10 /octobre /2011 15:42

Vendredi 14, Jörgen Lindström organise en Suède une belle dégustation de Bordeaux 2008 avec Ausone, Haut Brion, Valandraud, La Dominique, La Couspaude, La Croix de Gay et Virginie de Valandraud.


Il communiquera ses commentaires vendredi ou samedi. Il me tarde de les lire, sachant que pour moi, 2008 est LE bon millésime par excellence : ni trop, ni trop peu et que le remarquable 2009 lui fait de l’ombre.

Partager cet article
Repost0
12 octobre 2011 3 12 /10 /octobre /2011 15:36

Mise en ligne sur son site Great Bordeaux Wine de son reportage sur les vendanges 2011, ses multiples dégustations et sur nos vins. Il a particulièrement aimé Valandraud 2009 avec un beau commentaire et noté 97/100, ainsi que  Valandraud 2010  noté 96/100.


En plus, il fait de jolies photos et on y voit Murielle ouvrir une bouteille de Clos Badon et la nouvelle étiquette de Château Bellevue de Tayac !  Vous y trouverez  plein de photos des vendanges à Bordeaux.

Izak Litwar aime le vin, les bons repas et les jolies femmes. Mais je ne sais pas trop dans quel ordre ?!

Partager cet article
Repost0
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 16:38

Château de Carles, en pleine vinification et probablement encore un bon vin. Quand y aura-t-il un journaliste pour faire à ce cru un papier qui transcendera les lignes convenues des appellations bordelaises ?

Goûté Haut Carles 2001, classique bordelais, 2007 tout en délicatesse pour ce cru et le 2009 qui est tout simplement remarquable.

 

Château La Dauphine, là aussi en pleine vinification, le beau chai, une belle équipe au travail, dégustation du 2009  tout à fait agréable, un bien joli vin au prix très abordable, et son 2ème vin tout en finesse. Cerise sur le gâteau, la propriété va vers une démarche écologique.

 

Château Haut Mazeris, tout le monde connait mon attachement à cette belle au bois dormant, le terroir est remarquable, et nous y faisons une grosse partie de la base de notre Bad Boy. Goûtez donc le 2009 !

Partager cet article
Repost0
10 octobre 2011 1 10 /10 /octobre /2011 15:29

Repas avec Gilles Berdin, l’écrivain de cette série « autour d’une bouteille » éditée par Elytis Bordeaux.

Il a déjà écrit  "autour d’une bouteille" avec : André Lurton, Philippe Raoux, Florence et Daniel Cathiard, François Lévêque que j’ai déjà lu avec plaisir et il me reste à lire : Anthony Barton, Christine et Xavier Pariente.

 

A paraître : Bernard Magrez, Hubert de Bouard de Laforest, Denis Dubourdieu, Pierre Arditi....

 

Partager cet article
Repost0
10 octobre 2011 1 10 /10 /octobre /2011 15:22

Merci à Decanter d’avoir mis en avant dans son numéro de Novembre, ces vins de Bordeaux pas chers.

 

Et merci pour les 3 ½ étoiles accordées au Château Subilaux 2009 de la famille de notre chef de culture Christophe Lardière -  tout est déjà vendu et il faut passer au 2010 -  et merci pour les 3 étoiles  du Domaine Virginie Thunevin 2009, la propriété de ma fille, surtout si l’on voit dans la même catégorie quelques stars bordelaises (il nous reste des 2006  et des 2009 !)

 

Bel article sur le chai de Cheval Blanc et belle dégustation des millésimes mythiques comme les célèbres 1947 -1948 – 1961 etc…   C’est dommage que James Lawther ait oublié de me prendre pour ouvrir les bouteilles !

Partager cet article
Repost0
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 15:27

C’est notre dernier jour de vendanges. Après les cabernets sauvignons ramassés lundi 3  octobre devant le chai de Valandraud à Saint Etienne de Lisse, aujourd’hui c’est au tour de la petite parcelle de terrasses près du Château Fleur Cardinale d’être cueillie aujourd’hui. Les carmenères ont perdu leur goût végétal et, au passage, 60 % de la récolte ( comme l’aurait dit le professeur Denis Dubourdieu, les cépages oubliés… Oubliez les !). C’est un cépage compliqué ici à Bordeaux avec nos climats.


Fleur Cardinale pendant ce temps là en est encore à vendanger les merlots, jusqu’à samedi soir. Mardi-mercredi prochain ce sera sans doute des cabernets sauvignons qui ont l’air de vouloir être très très bons. Comme dirait Bob Avargues : de la bombe (de fruits !)


Chez nous, c’est parti pour les écoulages des parcelles ramasées vers le 10/15 septembre, les durées de vinification, macération sont un peu plus courtes de d’habitude, les vins sont assez surprenants pour l’instant plutôt facile à faire, les couleurs sont belles, les sucres se transforment en alcool facilement, les ph sont bons, les tanins doux, il n’y a plus que les malos à suivre et ça me tarde déjà…

Partager cet article
Repost0
6 octobre 2011 4 06 /10 /octobre /2011 16:48

J’ai reçu une invitation pour la sortie du livre de Jacques Dupont « Le Guide des vins de Bordeaux » édité chez Grasset.

Avis aux journalistes du vin, écrivains : le CIVB met à leur disposition son fichier, ses enveloppes personnalisées et le timbre pour inviter au bar du CIVB pour les présentations, dédicaces, adressez vous au service presse du CIVB, en plus il est possible de vendre ses bouquins sur place.

Une concurrence pour les librairies, lieu habituel, voire les rayons livres des supermarchés.


Est ce financé par le CIVB, co financé ou est ce  simplement organisé et remboursé par l’éditeur ?  Il serait bon dans le cas du financement par le CIVB de faire la même chose pour le Guide Hachette, le Guide Bettane & Desseauve, le Guide Quarin, le Guide de René Gabriel, le Guide Parker,  James Lawther, Andrew Jefford…

Qu’en pense François Mauss ?

Partager cet article
Repost0
6 octobre 2011 4 06 /10 /octobre /2011 14:51

 

Les garagistes ont perdu leur leader charismatique.

 

Steve Jobs, le plus célèbre des « garagistes » est mort. Avec Hewlett-Packard, créé aussi un garage, ils ont symbolisé le rêve américain, ces réussites de la Silicon Valley. Une partie du succès de Valandraud est du à cette expression « vin de garage » et à l’image correspondante.


 Même Google a commencé dans un garage, c’est dire l’impact du mot garage aux USA .

En lisant les histoires de ces grands groupes, il est intéressant de lire qu’une fois fortune faite, ils ont racheté le garage de leurs débuts, preuve que même dans ces métiers ont peu garder l’âme nostalgique !

 

Partager cet article
Repost0