Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jean Luc Thunevin

  • : Jean-Luc Thunevin
  • : Bienvenue sur le Blog de Jean-Luc Thunevin, propriétaire de Château Valandraud.
  • Contact

  • Blog de Jean Luc Thunevin

Recherche

Articles Récents

27 septembre 2012 4 27 /09 /septembre /2012 15:58

Merci au Guide Hachette pour toutes ces bonnes notes, étoiles, coups de cœur, et merci de goûter nos vins du Roussillon sans a priori négatif.


2 étoiles pour notre cuvée Dentelles 2008 et 1 étoile pour notre Cuvée Constance 2009.

Merci à Bettane et Desseauve de nous faire l’honneur de mettre  3/5 BB à notre propriété pour tous les vins qui y sont produits et aussi d’avoir noté par mi les meilleurs de sa catégorie notre Maury 2007 et notre cuvée 3 Marie 2008, comme d’ailleurs la Petite Sibérie 2010  du Domaine du Clos des Fées. Pour le Roussillon choisis ton camp, camarade -  celui capable d’aimer tous les « faciès ». Les commentaires sont de plus bien écrits et donnent envie d’acheter  et de boire.


Et comment de pas apprécier à sa juste valeur la sélection du Guide des meilleurs vins à moins de 20 euros de Gerbelle et Maurange , dont L’Amourette 2009 de Thunevin-Calvet avec 15/20.

Partager cet article
Repost0
26 septembre 2012 3 26 /09 /septembre /2012 15:49

Je n’ai pas pu aller à l’Assemblée Générale de l’Alliance des Crus Bourgeois, car occupé à recevoir Charles Traonouez et 8 étudiants chinois en stage à Malromé, pour une présentation de Valandraud et cie. Visite du chai « historique » de Saint Emilion, de celui de Saint Sulpice de Faleyrens et de celui de Valandraud à Saint Etienne de Lisse.

Explications des détails qui font la différence entre un travail grand cru et un travail normal, la somme des détails et les mêmes explications quand nous avons visité nos vignes de blanc et de rouge. L’occasion aussi de voir au chai de Valandraud notre gros nouveau Tribaie. C’est au prix d’investissements permanents que nous pourrons conserver notre place, voire l’améliorer !

J’ai pris plaisir à recevoir ce groupe, j’espère qu’eux aussi ont été satisfaits ?


Le soir, repas amical au Château de Pressac, invités par Dominique et Jean François Quenin, nos voisins de Château Valandraud. Il y avait aussi Florence et Dominique Decoster du Château Fleur Cardinale. A table, nous avons pu boire, après le champagne Thienot, un délicieux Château de Pressac 2004 et 2 vins de la rive gauche : mon Margaux  Chateau Bellevue de Tayac 2005 et le célèbre Château Palmer 2002. Il y avait également un Corton Charlemagne 2008 du Domaine Michel Jaillot.

Nous faisons un beau métier 

L’occasion de parler des vendanges à venir , de notre petit club Terre de Lisse qui a attiré l’attention de la profession grâce à ce beau terroir de Saint Etienne de Lisse où nos voisins communs et nous, commençons  à bien nous faire reconnaître : Rol Valentin, Faugères, Mangot, Fleur Cardinale, Pressac Valandraud… Chacun dans notre style, nous participons à  la notoriété de cette belle petite commune.

Partager cet article
Repost0
24 septembre 2012 1 24 /09 /septembre /2012 16:35

Un ami m’a fait passer une photocopie d’article paru dans le Nouvel Obs du 13  septembre, signé Jérôme Baudouin, qui me fait tenir des propos qui sont exacts

En effet, je suis très reconnaissant  à l’appellation Saint Emilion de m’avoir intégré et d’avoir classé Valandraud, car si  j’ai souffert à mes débuts de divers noms d’oiseaux dont on m’a affublé, je ne me suis jamais senti « trop » martyrisé, étant par nature et par rapport à d’autres collègues, moins paranoïaque et plutôt du genre à voir le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide.

J’ai largement préféré être attaqué qu’être ignoré, preuve pour moi que  j’existais  et je n’ai jamais cherché à pénétrer des milieux qui ne voulaient pas de moi, ayant un seul but : faire le mieux possible pour moi, mon entreprise et Valandraud.

Dans ce même article du Nouvel Obs, des coups de cœur donnés par Antoine Gerbelle a pas mal de vins que j’apprécie, dont bien sûr plus particulièrement Sansonnet 2009.

Partager cet article
Repost0
21 septembre 2012 5 21 /09 /septembre /2012 15:21

 

Une page dans le Sud Ouest du 19  septembre, la page 36 consacrée à la Jurade et au classement, article signée César Compadre, intitulé « Saint Emilion respire » et une bien belle photo prise dans les douves de nos amis Galhaud de quelques uns des promus.


Au dessous de cet article, des coups de cœur pour 3 vins dont le Fronsac Château La Dauphine 2010 et c’est bien mérité.

Partager cet article
Repost0
20 septembre 2012 4 20 /09 /septembre /2012 15:47

Avec ce titre « l’équilibre des nouveaux Bordeaux », Jean Aubry commente le dernier classement de Saint Emilion et aussi quelques  vins qui viennent d’arriver dans les magasins de la SAQ dont  Clos Badon 2009, vendu 43.50 dollars canadiens, qui  est considéré comme une « aubaine. Grand vin de caractère  qui tient parfaitement son rang, somptueux, au nez comme en bouche, doté d’un élevage et d’une sève à faire rêver. Pour la cave minimum 3 bouteilles ! »


Merci Jean Aubry pour cette déclaration d’amour, merci à la SAQ de distribuer ce vin au Québec (acheté en primeur), vraiment dommage qu’il n’en reste plus chez nous, sauf quelques magnums dans ma cave privée car, moi aussi, je trouve ce 2009  délicieux   et en général  tous les bons Bordeaux 2009 qui sont dans ce registre gourmand, voluptueux. Et même si Jean Aubry a la nostalgie des vins anciens titrant 12 degrés, ceux d’aujourd’hui avec leur 14  degrés minimum  totalement dus au soleil  et aux évolutions culturales de la vigne, à la baisse des rendements, aux vendanges plus tardives et au réchauffement climatique, probablement.

Partager cet article
Repost0
19 septembre 2012 3 19 /09 /septembre /2012 16:16

Il  y renote les Bordeaux 2010 avant mise en bouteille (?), il y a  un 100 points pour Cheval Blanc, c’est rare.

 

Clos Romanile, de Sonia et Rémi Dalmasso,  a 91 points et un beau commentaire. Fleur Cardinale a eu un modeste (pour lui) 91, mais je suis sûr que dans 4 à  5 ans, ce vin aura  95 + !

Sansonnet doit encore travailler à le convaincre (88), les commentaires ne sont pas si mal et pour moi il vaut largement 93+, mais je ne suis pas journaliste, ni critique, ni dégustateur professionnel 


Subilaux noté 85 est du coup un très bon rapport qualité prix, et Valandraud, goûté en barriques avant la mise valait sans doute son 93, mais ce qui compte c’est le vin qui est enfin en bouteille, donc je suis plus que confiant.

Le Valandraud blanc est noté 92 et un  très beau commentaire

Virginie de Valandraud, goûté juste avant la mise en bouteille est aussi noté 92, la meilleure note jamais donnée à notre « second » vin.  C’est dire le potentiel de Valandraud….

Partager cet article
Repost0
18 septembre 2012 2 18 /09 /septembre /2012 16:15

Début des vendanges : une équipe de vendangeurs dès ce matin à Valandraud pour les blancs. Les sauvignons gris et quelques sauvignons blancs sont déjà bien mûrs et  - avant que les guêpes et les oiseaux aient tout mangé  -  sont ramassés à la main, mis en cagette, transportés dans un petit camion frigorifique « Petit Forestier » et mis en chambre froide avant pressurage et vinification.


485416_3564233790476_2046319691_n.jpg

Partager cet article
Repost0
18 septembre 2012 2 18 /09 /septembre /2012 09:02

Roger Pourteau, journaliste, a écrit dans le Figaro du 18  septembre 3  pages sur les crus bourgeois du Médoc, y compris la liste officielle des crus bourgeois millésime 2010.

 

Il y a une interview du président de l'Alliance, Frédéric de Luze du Château Paveil de Luze, à propos de cette 3ème édition, un article aussi sur le château Sénéjac, la liste officielle 2012 des 260 châteaux dont 11 pour l'appellation Margaux, une page sur les terroirs et un article du Bellevue de Tayac 2010 qui, enfin, après avoir raté le classement du 2008  et du 2009 par ma faute (les dossiers de candidature devant être faits avant et nons parès la mise ), le 2010  est donc le 1er d'une longue série.

 

Belle histoire, surtout quand on pense que, dans la même année, Valandraud a été promu 1er Grand Cru  Classé et Bellevue de Tayac Cru Bourgeois.

Qui a dit que Bordeaux était un monde fermé ?

 

bellevuedetayac10.jpg

Partager cet article
Repost0
17 septembre 2012 1 17 /09 /septembre /2012 16:25

Samedi une très très grosse foule dans les rues de Saint Emilion pour profiter des spectacles gratuits, orchestres et défilé de la Jurade aux flambeaux, suivi d’un très très beau spectacle, projection  sur la Tour du Roy de l’histoire de la Jurade et feu d’artifice magnifique, sans doute le plus beau depuis longtemps.

 

Le lendemain, procession de la Jurade et messe dans la Collégiale : plein de monde, plus de place. C’est qu’en plus d’une belle messe très solennelle, d’un curé qui a du charisme, les chanteurs avaient en guest star Joseph Calleja, célèbre ténor d’origine maltaise. Ensuite, défilé pour les intronisations dans les douves du Palais Cardinal sous un soleil d’été pour accueillir de nouveaux Jurats et l’ambassadeur de Belgique en France – c’est le moins que Saint Emilion puisse faire en l’honneur de ce pays si amateur de nos vins. Avant lui, a été intronisée une de nos récentes collègues- propriétaire du Château Monlot, la célèbre actrice chinoise Zhao Wei.

 

 

396381_408249605896614_2127214589_n.jpg


Tout ça suivi de l'apéritif et repas, je n’ai jamais vu autant de monde, et une si belle journée, si belle que l’absence de parasol à notre table m’a obligé à en réquisitionner un. Repas de qualité quand on pense à la quantité de convives – juste une interrogation sur l’entrée, pourquoi si ce n’est des anguilles, avoir un rouget ? La coquille Saint Jacques ne connait pas trop de contre indication !

Donc repas de belle facture accompagné des vins suivants : Le Tertre de Sarpe 2010 Saint Emilion, Château Lion Perruchon Tradition 2009 Lussac Saint Emilion, Château de Puisseguin Curat 2009 Puisseguin Saint Emilion, Château Mangot Quintessence 2005  Saint Emilion Grand Cru, Château La Fleur 2005 Saint Emilion Grand Cru, Château La Mondotte 2004 Saint Emilion Grand Cru, Château Larcis Ducasse 2006 Saint Emilion Grand Cru Classé, Château Laroze 2006 Saint Emilion Grand Cru Classé, Château Dassault 2001 Saint Emilion Grand Cru Classé,  Clos Fourtet 2002 Saint Emilion Grand Cru Classé, Château Figeac 2000 Saint Emilion Grand Cru Classé et sur chaque table d’un château, celui-ci peut faire rajouter un magnum de sa production,  et c’était donc Valandraud 2009.


Après, vers 17 h, à peine le café pris, direction en long et lent cortège vers la Tour du Roy, tout en haut de la Tour pour le désormais célèbre ban des vendanges. Alleluia !

Partager cet article
Repost0
14 septembre 2012 5 14 /09 /septembre /2012 15:44

Verticale du chateau Le Gay de 2003  à 2011 et du Château La Violette de 2006 à 2011 organisée au château Le Gay par Catherine Péré  Vergé et sa fille, avec la présence de Michel Rolland, les collaborateurs et nous, les négociants bordelais et les courtiers.

La Violette 1.8 hectares de 100% merlot et Le Gay 6  hectares et 90 % merlot + 10%  cabernet franc : 2 propriétés emblématiques sur des terroirs de 1er cru et l’énergie pour faire les meilleurs vins.

Les 2010 sont remarquables.

Partager cet article
Repost0