Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jean Luc Thunevin

  • : Jean-Luc Thunevin
  • : Bienvenue sur le Blog de Jean-Luc Thunevin, propriétaire de Château Valandraud.
  • Contact

  • Blog de Jean Luc Thunevin

Recherche

Articles Récents

16 septembre 2013 1 16 /09 /septembre /2013 16:45

La nuit du patrimoine samedi a été hélas perturbée par la pluie. Pourtant beaucoup de monde le matin et l’après midi dans les rues et c’est vrai que Saint Emilion a tant à offrir que l’on peut y revenir tous les ans, sans compter les dernières recherches et fouilles archéologiques, celle de la salle gothique étant à voir absolument ( rue Guadet). Un très beau feu d’artifice a pu être offert à un public courageux, symbole s’il en est  qu’il est possible de concilier évènement culturel et spectacle populaire.


Le ban des vendanges, la Jurade de Septembre  ce dimanche a pu être l’évènement majeur de notre appellation, grâce au beau temps revenu, la foule considérable des invités, intronisés et grand public confirme la justesse et l’intérêt de toute cette journée, les défilés guidés au son d’un orchestre, la grande messe dans notre belle collégiale, les intronisations dans l’église monolithe, l’apéritif dans le jardin de la mairie, le grand repas en face, puis la proclamation du ban des vendanges par la Jurade du haut de la tour du Roy.  Mes invités étaient ravis, nous aussi.

Partager cet article
Repost0
13 septembre 2013 5 13 /09 /septembre /2013 15:39

Si vous êtes dans le secteur de Saint Emilion  ce weekend, il y a demain samedi  14 septembre la journée du Patrimoine et Saint Emilion, classé au Patrimoine Mondial UNESCO, a justement un patrimoine classé remarquable en qualité et quantité.

A 22h avec le défilé aux flambeaux de la Jurade de Saint Emilion dans les rues de la cité médiévale, ajoutera un spectacle aux nombreux évènements  organisés dans la ville, dont le spectacle pyrotechnique, le feu d’artifice à 23h.

 

Attention, il y aura beaucoup, beaucoup de monde et donc le stationnement des voitures et la circulation sera des plus compliqués.

 

Dimanche, c’est le ban des vendanges de la Jurade de Saint Emilion, à partir de 10 h : Messe dans l’Eglise Collégiale, à 11 h 30 intronisations  dans l’église souterraine monolithe, puis repas pour les invités seulement et à 17 h, ce sera la proclamation du ban des vendanges par la Jurade du haut de la tour du Roi.

Partager cet article
Repost0
13 septembre 2013 5 13 /09 /septembre /2013 08:54

 

C’est le moment de décerner les prix littéraires : Goncourt, Académie Française et bien sûr le Fémina.

 

Justement, dans la série féminine et dans la rubrique Lifestyle du journal économique Les Echos, les 50  françaises qui comptent dans le monde du vin, par Nicolas de Rouyn, Thierry Desseauve, Michel Bettane, Alain Chameyrat, Guy Charneau, etc…, il y a Murielle Andraud pour Château Valandraud qui est citée  avec un très beau commentaire de Thierry Desseauve.

La liste des 50 personnalités citées aurait pu aller jusqu’à 100 voire 10 000, comme l’écrit Nicolas de Rouyn, le monde du vin n’est plus le pré carré des hommes et c’est très bien.

Partager cet article
Repost0
12 septembre 2013 4 12 /09 /septembre /2013 16:33

Séance de travail du Château La Marzelle avec les œnologues, maîtres de chai, consultants et la propriétaire.

Il s’agissait de goûter à l’aveugle quelques crus de Saint Emilion à notoriété évidente et suite aux conclusions et classements,  de réfléchir à ce qui peut être amélioré dans ce château La Marzelle, grand cru classé de Saint Emilion, hélas pas très reconnu en dehors de la Belgique, pays d’origine de la propriétaire.

8 vins dégustés, millésimes 2007-2008-2009-2010-2011  Sansonnet, Fleur Cardinale sont bien arrivés 1er et 2nd, et Clos Badon 4ème. La preuve par l’exemple !

Partager cet article
Repost0
11 septembre 2013 3 11 /09 /septembre /2013 14:57

Invité au très célèbre restaurant Laurent à Paris par la rédaction de la Revue du Vin de France avec un  groupe composé de commerçants, restaurateurs et sommeliers pour parler du vin au restaurant, sujet toujours d’actualité et polémique, surtout en France. Plusieurs pistes nouvelles, plusieurs explications peuvent être avancées pour expliquer ce ressentiment car le vin est trop cher au restaurant en France.


Bon, il suffira de lire l’article à venir pour savoir ce qui a été dit lors de ce délicieux repas accompagné de très bonnes bouteilles, et, de toute façon si les vins sont trop chers, peu de clients achètent et boivent de l’eau ou une bière.  Si la carte des vins est acceptable, ça marche du tonnerre,  la preuve les opérations en cours à Monaco pour les 150 ans de  la SBM avec des grands vins au verre à prix « canon » ou ceux qui mettent Bordeaux à l’honneur depuis longtemps, comme nos amis des restaurants L’Ecluse, et tous nos clients restaurateurs qui nous font l’honneur de nous acheter nos vins de manière régulière, ici à Saint Emilion, à Paris ou ailleurs !

Partager cet article
Repost0
10 septembre 2013 2 10 /09 /septembre /2013 16:54

J’ai eu l’occasion de boire à table un vin mythique, Rayas 2001.

C’était lors d’un très bon repas au restaurant La Promenade, 1étoile Michelin, dans le village de Petit Pressigny, où la carte des vins n’a que 8 Bordeaux à offrir, mais heureusement, le reste est des plus consensuel, avec des prix plutôt doux et justement ce Rayas 2001 était moins cher que dans les offres faites au négoce.

 

C’était donc l’occasion de casser la malédiction Rayas car, en effet avec Murielle et des amis, je n’avais jamais pu tomber pu tomber sur une bouteille de rêve - goût de bouchon, mauvais moment…je ne sais pas pourquoi mais c’en était devenu presque une malédiction entre ce vin et nous (sachant bien entendu qu’il s’agit d’un vin à la construction très classique).

 Et bien, cette bouteille fut bonne.

Bien sûr la couleur un peu trouble aurait pu être plus belle sur cette bouteille avait été préparée, mais un beau nez et une bouche qui a gagné en puissance au fur et à mesure du temps. Incontestablement une bonne bouteille.

Partager cet article
Repost0
9 septembre 2013 1 09 /09 /septembre /2013 15:41

Coup de cœur de Bernard Burtschy dans le Figaro pour le spécial Foire aux vins, notre Esprit de Valandraud 2011 est proposé en exclusivité par les magasins Leclerc.

 

Et aussi, Virginie de Valandraud 2011 sélectionné dans le journal Le Point par Jacques Dupont, et vendu en exclusivité par Carrefour lors de leur Foire aux Vins.

 

Sans oublier que j'ai eu la chance de préfacer le 29ème tome du manga Les Gouttes de Dieu, édité par Glénat

Partager cet article
Repost0
6 septembre 2013 5 06 /09 /septembre /2013 15:29

L’équilibre, voilà le secret.

 

Un très beau commentaire, clair, compréhensible, lu grâce à Facebook, daté du 5  septembre 2012 avec ce titre « Grands vins : vieilles vignes, jeunes vignes, un faux débat ? », signé Claude Gilois.

 

Il ne s’agit pas pour moi d’un faux débat et d’ailleurs, tout l’article y répond très simplement et clairement et, bien entendu, je suis totalement d’accord avec ce qui est écrit, pour l’avoir vérifié chez moi, y compris pour Valandraud.

Partager cet article
Repost0
5 septembre 2013 4 05 /09 /septembre /2013 16:45

Dans Paris Match, la photo de 81   des personnalités du vin présentes à Vinexpo 2013, avec pour Stéphane Derenoncourt et moi le qualificatif d’œnologue ce qui, bien sûr nous ne sommes pas.

 

Et également la photo  prise à Monaco au milieu du vignoble éphémère pour fêter les 150  ans de SBM et lancer l’évènement des 150 crus servis au verre à des prix défiant toute concurrence ; un article également  sur les chais avec une belle photo du chai de Cheval Blanc vu du ciel.

Partager cet article
Repost0
4 septembre 2013 3 04 /09 /septembre /2013 16:55

Reçu à la maison aujourd’hui, à la demande de Julien, un couple d’amateurs de vin, originaire de Hollande, et il était simplement prévu  de déjeuner.

Avec Valandraud blanc 2010, Bad Boy 2010 et l’Interdit de Valandraud 2000 qui se buvait très très bien, beau temps, bon repas et belle compagnie, ceci explique souvent cela – comme dirait l’ami Hervé Bizeul.

Ils avaient  visité Clinet, Clos Fourtet et étaient en route pour l’Angélus. Je n’aurais pas pu choisir  meilleure compagnie. Merci Julien.


Le matin, avec Elodie, tour d’horizon avec Cécile, puis Valérie, des prestations des nos activités chambres d’hôtes ; comment faire mieux, améliorer l’existant et offrir de nouvelles activités génératrices de fréquentation, travail et profit, comme dans le vin, il faut toujours faire mieux… Encore faut-il savoir comment faire.

Partager cet article
Repost0