Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jean Luc Thunevin

  • : Jean-Luc Thunevin
  • : Bienvenue sur le Blog de Jean-Luc Thunevin, propriétaire de Château Valandraud.
  • Contact

  • Blog de Jean Luc Thunevin

Recherche

Articles RÉCents

16 janvier 2014 4 16 /01 /janvier /2014 15:56

Quelques notes et commentaires de James Molesworth sur la dernière dégustation des Bordeaux 2011 sont disponibles pour les abonnés et nous avons déjà les notes pour Valandraud et Sansonnet :


Château Valandraud 2011  93 points : “This is well toasted, with mocha and cocoa notes framing the core of ripe plum, blackberry and boysenberry fruit. Shows an echo of ganache through the finish. Best from 2015 through 2025.” - JM


Château Sansonnet  2011  90 points :  “This has heft and depth, but relies more on purity, with a sleek core of damson plum, anise and raspberry fruit, melded with a racy, chalk-tinged spine. Shows a floral echo through the finish. Merlot and Cabernet Franc. Best from 2015 through 2021. 1,690 cases made.   –JM 

Partager cet article
Repost0
15 janvier 2014 3 15 /01 /janvier /2014 15:21

Jean Marc Quarin via son carnet n° 70  de Janvier 2014 note et commente les Bordeaux 2009

Dans le top, tout en haut pour lui, noté 100 points : Haut Brion rouge et Yquem.


Ensuite, de 96 à 100 points 31 vins listés et puis  de 90 à 95  ,points 160 crus, c’est énorme et c’est bien car il y a dans ces 160 vins bien notés ce qu’il appelle, à juste titre, des outsiders qui sont de très bons vins pas trop chers, certains déjà classés comme tels par Jean Marc Quarin et d’autres qui pourraient rentrer dans votre propre palmarès.


Content pour Clos Badon, Clos du Beau Père, Clos Romanile, Fleur Cardinale et Virginie de Valandraud, et pour mes « petits » vins. Il me tarde de boire Haut Brion.

Partager cet article
Repost0
13 janvier 2014 1 13 /01 /janvier /2014 14:04

A Paris pour visiter la cité du cinéma et y voir un film, manger au bar rouge du Lafayette Hausmann, à côté de cette formidable Bordeauxthèque, boutique de vin totalement dédiée à Bordeaux avec des vins à faire rêver les plus blasés des amateurs de Bordeaux. Accueil pro et chaleureux, une bouteille bue à table : Château La Providence 2009, Pomerol assez rare, il y avait longtemps que je ne l’avais goûté, un régal, la table plus que correcte pour le lieu.


Au théâtre Antoine la pièce « Love Letters » jouée par Anouk Aimée et Gérard Depardieu, et l’occasion d’aller le saluer dans sa loge en même temps que des artistes que nous aimons comme la sublime Monica Bellucci, Julien Clerc... et d’avoir eu la chance d’être présentés à Fabrice Lucchini  - dont nous avions vu la pièce la semaine d’avant  - par Gérard Depardieu.

Pas besoin de plus pour être heureux et satisfaire nos « égos ».

Gerard-Depardieu-et-Fabrice-Luchini-dans-le-prochain-Asteri.jpg

Nous avons  poursuivi au théâtre le Grand Point Virgule pour un spectacle très vivifiant, gai, de Bérangère Krief. Pas vu le temps passé.

Nous avons hélas raté la présentation du film Jack et la mécanique du cœur au cinéma Gaumont.

Bu à table avec plaisir Château Laville Bertrou 2011, Minervois La Livinière, délicieux, vraiment.

Partager cet article
Repost0
9 janvier 2014 4 09 /01 /janvier /2014 11:26

Comme tous les ans, repas et séance  de travail du Château Fleur Cardinale avec comme objectif de faire le point de l’année passée, de goûter  quelques millésimes et se remettre en cause pour essayer de faire encore mieux, recette qui a fait ses preuves jusque là !

Dans l’après midi, ce sera pour Murielle moi et Christophe, l’occasion de faire la même chose avec notre consultant terroir-vigne, l’ami Paul Marie Morillon.


Pendant ce temps, Xavier Serin me remplace à Giscours où est organisé par l’UGC une dégustation des Bordeaux 2011 des membres de l’UGC et quelques invités dont Valandraud, pour le négoce et les courtiers de la place de Bordeaux.

Partager cet article
Repost0
7 janvier 2014 2 07 /01 /janvier /2014 17:29

Demain mercredi, dernière dégustation avant assemblage définitif de Valandraud 2011 par Michel Rolland, avec Rémi Dalmasso et moi. Un élevage en barrique de près de 24 mois et un affinage en cuve pour enfin entrevoir la mise en bouteille de ce Valandraud, dernier  millésime réalisé en Grand Cru, puisque le 2012 est lui classé  1er grand cru.

Une durée assez longue avant mise en bouteille pour faire, essayer de faire encore une fois le meilleur vin possible. Je suis sûr que nous avons bien fait d’écouter Michel Rolland qui, avec Jean Philippe Fort, sont capables grâce à leur talent de transcender notre travail.

1ère dégustation de ce Valandraud 2011  jeudi pour le négoce bordelais.

Partager cet article
Repost0
6 janvier 2014 1 06 /01 /janvier /2014 17:05

Bu pour Nouvel An à table , une série de champagnes à l’apéritif et à table avec un Ruinart Blanc de Blanc, toujours bon, un Comtes de Champagne Taittinger 2002, blanc de blanc là aussi, mais plus austère, et surtout un magnum de Pol Roger Réserve, parfait vin de gastronomie, une vraie découverte pour moi.

Peu de vin rouge, La Mondotte 2000 et une bouteille de Pomerol  Fayat-Thunevin 2006

 

Toujours l’angoisse du début d’année : que va-t-il se passer ? Y aura-t-il assez de boulot pour tous les employés de mon entreprise ? Serons- nous performants ? Y aura-t-il un grand ou bon millésime ? Les chantiers en cours seront-ils réalisés à la fin de l’année ? Les ventes, les achats, la promotion, les boutiques, notre activité hôtelière, Vinexpo Hong Kong, les primeurs, le classement de Saint Emilion, la fiscalité française, et surtout la santé des gens que j’aime sera-t-elle capable de résister au temps qui passe ?

En attendant, le mois de Janvier , vous allez le constater, sera pour Valandraud et mon entreprise, très actif et positif.

Partager cet article
Repost0
31 décembre 2013 2 31 /12 /décembre /2013 10:34

Bu à table, à midi et le soir, une délicieuse bouteille offerte il y a quelques temps : un Meursault d’Albert Grivault 1er cru Clos des Perrières 2007, au nez tout en fleur de tilleul et à la bouche curieusement douce, presque sucrée. A table avec de belles langoustines, c’était parfait, même si Murielle préfère des vins plus vifs.

 

Justement, en plus vif, plus tranchant, notre Valandraud 2012  bu à midi était bon mais le lendemain soir, encore meilleur. Dommage que nous n’ayons plus de ce vin en stock !


A table encore, un Moulin Galhaud 2009, le Saint Emilion Grand Cru de nos amis et voisins Martine et Jean François Galhaud, un grand vin puissant et déjà très facile à boire. Ce millésime 2009 permet ce genre de prouesse : rendre accessible un vin fait pour durer longtemps !

Partager cet article
Repost0
24 décembre 2013 2 24 /12 /décembre /2013 15:29

image002.jpg

Partager cet article
Repost0
23 décembre 2013 1 23 /12 /décembre /2013 14:12

Dans le « Supplément », émission de Canal + présentée par Maïtena Biraben, une reportage sur Michel Rolland intitulé « Le gourou du vin », avec des images de son laboratoire d’analyse, et dans quelques châteaux  de Saint Emilion dont Tour Saint Christophe et Figeac.


A la maison, de bons repas avec des amis et surtout un vin blanc de Bourgogne de grande classe, Domaine Marc Colin et fils, Chassagne Montrachet 2000, 1er cru les Caillerets, superbe bouteille offerte par un ami.


Parmi mes amis Facebook, Cécile fait de la place régulièrement pour faire rentrer des gens que je connais vraiment. Cette limite de 5000 contacts bloquée par Facebook complique la vie et la grande difficulté est de sortir des noms de cette liste, sachant qu’il me semble pas y avoir un truc du style celui-ci ne regarde jamais mes infos et est donc là par hasard !

 En tout cas, j’ai eu le plaisir et le privilège d’y faire rentrer Monsieur Tadayaki Yanagi, l’homme à qui Valandraud doit une grande partie de son succès au Japon, il avait inventé il y a plus de 15  ans l’espression « Cinderella Wine » pour définir Valandraud, merci Monsieur Tadayaki Yanagi.

Partager cet article
Repost0
20 décembre 2013 5 20 /12 /décembre /2013 17:01

L'école internationale de sommeliers (Chambre de  Commerce et d'Industrie de Bordeaux) faisait faire à ses élèves  de la 1ère session, pour leur dernier jour d'école de l'année, un déplacement à Saint Emilion pour visiter Château Sansonnet et Château Valandraud pour finir.

11 stagiaires hyper motivés et sympa, du monde entier, professeurs de qualité, un bon moment pour moi et pour eux, je l'espère.

Partager cet article
Repost0