Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jean Luc Thunevin

  • : Jean-Luc Thunevin
  • : Bienvenue sur le Blog de Jean-Luc Thunevin, propriétaire de Château Valandraud.
  • Contact

  • Blog de Jean Luc Thunevin

Recherche

Articles RÉCents

19 juin 2014 4 19 /06 /juin /2014 15:02

Un bel article sur le château La Vieille Cure dans "Winart", ça peut aider pour promouvoir ce cru au Japon car, pour l’instant, c’est une star aux USA et en France, mais assez peu diffusé ailleurs.

 

Société Générale : un de nos bons banquiers qui fêtait hier ses 150  ans au Palais des Congrès de Bordeaux, l’occasion de se rendre compte de la richesse des entreprises du grand Sud Ouest lors de la remise des prix «  les chênes du Sud Ouest ».

Les entreprises familiales étaient mises à l’honneur, un maître de cérémonie de haut niveau et le cocktail qui a suivi  a permis de parler et d’échanger avec amis et collègues. On est repartis avec un petit chêne vert à planter dans nos jardins, le symbole du temps qui passe….

Partager cet article
Repost0
18 juin 2014 3 18 /06 /juin /2014 13:33

Etonnant, quand je regarde nos chiffres d’affaire export, de voir que somme toujours très peu présents au Royaume Uni et en Belgique qui sont pourtant des marchés essentiels pour Bordeaux.


En effet, que penser d’une entreprise bordelaise de négoce qui est quais absente de ces 2 marchés historiques, alors que nous réalisons 30 % de France, dont près de 10 % en Grande Distribution qui pourtant, a ses exigences.


Les 2012 sont en train d’être mis en bouteilles, sauf Valandraud, toujours en élevage barrique. Que ce millésime est étonnant : bon à très bon et avec du volume, ce serait bien de ressortir un autre millésime alliant qualité et volume .

 

Partager cet article
Repost0
17 juin 2014 2 17 /06 /juin /2014 16:36

Nous serons présents pour la 1ère fois à Bordeaux fête le vin, pas moi, car le vendredi 26  juin je serai avec  des journalistes à Saint Emilion, mais j’y ferai un tour le samedi 27, si l’on peut y accéder  car il y aura du monde… près d’un demi million d’amateurs lors de l’édition précédente.


Hier lundi, un repas à midi avec mon assureur et une belle bouteille de Sabines 2011, puis, le soir avec un critique journaliste belge à la retraite, Jo Gryn, un personnage plein d’humour, ce qui rend les moments passés ensemble agréables, et c’est celui qui a inventé ces concours des Crus Bourgeois et des crus de la région de Saint Emilion où Valandraud est arrivé 1er une fois, et a été une fois finaliste . Clos Badon est arrivé 1er et Griffe de Cap d’Or également.

Repas avec un très bon Trotanoy 2005 et Valandraud 2010 qui avait été précédé d’un Pol Roger 2004 délicieux.

Ce midi, un repas dans un cadre idyllique, sous les arbres, entourés d’animaux, près de la Dordogne. Que notre région est belle et douce à vivre quand on a des amis.
Partager cet article
Repost0
16 juin 2014 1 16 /06 /juin /2014 15:46

Le déplacement à Zürich était rapide bien sûr, mais cela m’a rappelé que ce pays peut être capable d’acheter beaucoup de nos vins de Bordeaux si j’en crois la richesse apparente  dans les rues et le prix du m² en centre ville à 60 000 euros ?, le nombre de gens au restaurant et l’accueil reçu par mes vins et ceux de Brumont à l’évènement organisé par Vinum avec, en guest star, Yquem 2002 et Pierre Lurton.

70 personnes présentes, la salle ne pouvait pas en contenir plus et Vinum a du refuser du monde. Il est vrai que la prestation comprenait nos vins et le repas de qualité, le tout à moins de 100 euros , tarif attractif me semble-t-il . Mais Barbara et Rolf me disaient qu’il y a tant et tant de repas-dégustations qu’avoir 30 personnes peut être considéré comme un succès. Je me demande pourquoi il n’y a pas plus de ce genre de repas dégustations en France ?


Dimanche ce fut une belle Jurade, le temps était parfait, du soleil juste comme il faut, les nouveaux jurats et les intronisés ont pu profiter d’une jolie manifestation : défilé dans la ville et à la Tour du Roy , messe et repas que j’ai trouvé comme l’un des meilleurs réalisés à ce jour, même s’il est difficile de faire un repas équilibré er harmonieux juste avec des vins rouges !

Le soir, à  Valandraud, petit comité pour Monsieur Tadashi Agi et ses amis du Japon, créateurs des « Gouttes de Dieu », avec quelques vins pour accompagner le couscous, comme Bad Girl, nos blancs, Sansonnet 2009, Clos Badon 2010, Valandraud 2011 et l’Interdit de Valandraud 2000.


Samedi 21 juin à 15 h 25 et vendredi 27  juin à minuit sur France 3, diffusion du film de Béatrice Cateland « La Chine boit rouge ». Ce même samedi étant également le jour de la fête des Hospitaliers de Pomerol, encore un beau moment de convivialité à venir.

Partager cet article
Repost0
12 juin 2014 4 12 /06 /juin /2014 15:35

 

JLT-salue.jpg

 

 

 

Fête de printemps de la Jurade  ce dimanche 15 à Saint Emilion, voilà un aperçu du programme :


8 h 45 arrivée des Jurats  pour composer le cortège qui partira de la Mairie  à 9 h 40, direction l'Eglise Collégiale pour la messe, puis à 11 h 30  début des intronisations dans les douves du Palais Cardinal, 13 h 10 apéritif suivi du déjeuner Salle des Dominicains vers 14 h, et à 16 h 45  départ pour la proclamation en haut de la Tour du Roi, fin des festivités vers 17 h 30. Ouf !

 

Voici le menu du déjeuner

Entrée froide
Thon rouge de Saint-Jean de Luz mariné au gingembre
Croustillant de pain « blé en herbes » et jus d’olives noires
****
Entrée chaude
Saint Jacques et ris de veau
Tobiko Wasabi, jus de coquilles au fumet de haddock
****
Plat :
Carré d’agneau aux épices, épaule confite à la menthe et petit farci,
Jus relevé au gingembre, panier d’aubergine et pois gourmands
****
Fromage
****
Dessert
Coeur coulant aux gariguettes, sorbet basilic
****
Café - thé
Macaron de Saint Emilion

 

Et les vins servis sur ces bonnes choses seront  :

 

Entrée n°1
Château de la Grenière – Cuvée la Chartreuse 2010
Lussac Saint-Emilion
Vignobles DUBREUIL
1938 millésime 2010
Puisseguin Saint-Emilion
Vignerons de Puisseguin Lussac Saint-Emilion
Petit Fourney 2011
Saint-Emilion
Vignobles ROLLET


Entrée n°2
Château la Fleur 2010
Saint-Emilion Grand Cru
Famille DASSAULT
Château Pipeau 2010
Saint-Emilion Grand Cru
Dominique LAURET et Richard MESTREGUILHEM
Château Tour de Yon 2010
Saint-Emilion Grand Cru
Union de Producteurs de Saint-Emilion


Plat
Clos des Jacobins 2007
Saint-Emilion Grand Cru Classé
Magali et Thibaut DECOSTER
Château Laroze 2006
Saint-Emilion Grand Cru Classé
Famille MESLIN
Château Dassault 2004
Saint-Emilion Grand Cru Classé
Famille DASSAULT


Fromage et dessert :

Château Valandraud 2009

Saint Emilion Grand Cru - Premier Grand Cru Classé en 2012

Murielle ANDRAUD et Jean Luc THUNEVIN

Chateau Beauséjour 2005

Saint Emiliob Premier Grand Cru Classé

Héritiers DUFFAU-LAGARROSSE

Partager cet article
Repost0
10 juin 2014 2 10 /06 /juin /2014 15:33

Peut être le stress, les stress, l’activité négoce difficile, les orages de grêle chez nos collègues, le long weekend, en tout cas, bloqué par un faux mouvement durant 2  jours et  c'est reparti pour une semaine chargée : à midi un couscous pour près de 20  américains invités, car il s’agit de clients de l’un de nos plus anciens et fidèle ami de Washington.

Avec ce couscous, la salade de fruits maison et les macarons de Saint Emilion : Virginie de Valandraud blanc 2011, Domaine des  Sabines 2010, Château Valandraud 2011, Domaine Thunevin Calvet Les Dentelles 2011, Château Mangot 2009, difficile de repartir au travail après ce plat où il est de coutume de se resservir 1 à 2  fois !

Le 12, nous recvons des Japonais pour  un tournage et  le 13 une dégustation organisée à Zürich par la revue Vinum et Barbara Schroeder : repas dégustation avec un collègue et ami, Alain Brumont, et petits et grands vins :

Baby Bad Boy 2010 / Gascogne blanc

Valandraud blanc 2007 / Montus blanc 2006

Clos Badon 2010 /  Menhir 2005

Château Valandraud 2009  /  La Tyre 2001

Calvet Thunevin Maury 2004 / Montus Village 2010

 

Le 15 juin, c’est la fête de la Fleur à Saint Emilion, la Jurade, sa messe, ses intronisations, son repas et ses processions. Un temps fort et nous, avec des big stars le soir à la maison pour un repas. Photos et détails pendant et après sur Facebook !

Partager cet article
Repost0
5 juin 2014 4 05 /06 /juin /2014 12:46

Le beau temps redonne du courage car il nous permet d’inaugurer une récolte normale sans coulure. Ce climat est favorable, pourvu que cela dure, et en plus c’est bon pour le tourisme à Saint Emilion.

 

 

 

index-copie-2.jpg

 

Lundi, Ian D’Agata goûtait quelques 2011 à L’Essentiel avec 2 amis et cela m’a donné l’occasion de goûter avec lui Clos du Beau Père, Clos Badon, Virginie de Valandraud  et Valandraud 2011, et ce Valandraud 2011 est celui que je mets en avant ces temps ci, tant je suis heureux du résultat, moi le « jamais content ». Merci à notre équipe et à nos consultants, celui des vignes, Paul Marie car sans bons raisins rien de possible ; et bien sûr à  Jean Philippe Fort et Michel Rolland dont c’est la 20ème année à aider Valandraud : une petite intervention sur 4 barriques de 1992 (non collées, non filtrées) et le vrai début lors de la fin de l’élevage du 1993, comme le temps passe…

Ian d’Agata travaille avec Stephen Tanzer, un des critiques américains qui a soutenu Valandraud à ses débuts, quand cela n’était pas si évident. Mercredi c’était au tour d’un écrivain anglais qui prépare un livre sur les 500 vins modernes de France, Mr et Mme Lewin pleins d’humour comme il se doit pour un Anglais.

Dégustation de quelques  2003 et 2013 pour faire un état actuel des vins que va bientôt goûter Monsieur Parker.

Egalement, dégustation des 2012 en cours d’élevage chez nous et également ceux en train d’être mis en bouteille comme notre Virginie de Valandraud . 2012 va s’avérer comme un très belle surprise pour nos clients, ce millésime me semble très sous-côté par les médias mais c’est aussi le marché qui ne veut pas pour le moment changer les statuts des 2011, 2012 et bien entendu 2013 !

 

Partager cet article
Repost0
4 juin 2014 3 04 /06 /juin /2014 16:40

Sur le forum de Mark Squire, sur le site de Parker, dans la rubrique « top 50 des rapports qualité-prix : La Vieille Cure 2009 ( 93 points -  hélas plus de stock), Les Grvières 2009 (93 points) et Croix Cardinale 2011  ( 92 points  : “Supple and silky-textured with a sumptuous, full-bodied mouthfeel as well as loads of black currant and black cherry fruit, it is a rich, long, stunning beauty meant to be consumed over the next 10-12 years. Bravo!”) dont  il nous reste quelques caisses


Vu “La Chine boit rouge” le film de Béatrice Cateland hier au CAPC, un état des lieux assez précis des relations importantes entre la Chine et Bordeaux, les ventes de vins et des propriétés. Le film sera diffusé pour la première fois sur France 3 Aquitaine le 21  juin à 15 h 25, ce 21  juin étant également la date de la fête des Hospitaliers de Pomerol.

Partager cet article
Repost0
2 juin 2014 1 02 /06 /juin /2014 15:24

Voilà, de retour, le temps de faire le point de ce Vinexpo Hong Kong 2014 et, que dire, sinon que c’est un bon Vinexpo.

Bien sûr, on a peu parlé des 2013 mais quand même des stocks existants, des vins achetés régulièrement et merci Bad Boy qui nous ouvre tant de portes et qui, surtout, permet d’élargir au fur et à mesure nos ventes à d’autres vins, y compris Virginie de Valandraud et même Valandraud. Donc, des affaires, plus de professionnels que de curieux, moins de monde dans les allées, un 3ème jour un peu triste mais vraiment pour nous l’un des meilleurs Vinexpo sans doute du à la fidélité de nos importateurs asiatiques : Japon, Corée, Thaïlande, Philippines, Hong Kong, Chine… Cela ne suffira pas pour compenser la baisse de chiffre d’affaire due à la conjonction d’une baisse des prix moyens des vins venus. Le cœur de marché se déplace vers des vins moins chers et une obligation universelle à faire baisser les stocks et à travailler pour beaucoup de monde en flux tendu alors que chez moi c’est l’inverse avec aujourd’hui peut être près de 2 ans de stock ! Dont la moitié financée en fonds propres !


Le millésime 2014 occupe nos esprits,  le beau temps permettra-t-il d’avoir une belle floraison et fécondation ? Et par conséquent une belle récolte ? C’est plus que nécessaire d’avoir à Bordeaux un millésime avec volume, la qualité, quoique l’on ait entendu pour ce 2013, étant capable d’être obtenue par les énormes progrès réalisés ces 20 dernières années grâce à nos techniques et moyens mis en œuvre. Vive le soleil !


Juste pour le signaler : pas de problème d’avion, British Airways et Air France à l’heure et le personnel sympa .

Partager cet article
Repost0
27 mai 2014 2 27 /05 /mai /2014 16:35

Jeb Dunnuck, pour le compte du Wine Advocate, a récemment rendu visite à Marie et Jean Roger Calvet à Maury pour visiter le domaine et déguster les différentes cuvées, et voici le résultat de ses dégustations :

 

Thunevin Calvet Cuvée Constance 2012             90 points

 

Domaine Thunevin Calvet L'Amourette 2012       91 points

 

Domaine Thunevin Calvet Hugo 2011                  92 points

Domaine Thunevin Calvet Hugo  2009                 94 points

 

Domaine Thunevin Calvet Les Dentelles 2011     92 points

Domaine Thunevin Calvet Les Dentelles 2009     92 points

 

Domaine Thunevin Calvet Les Trois Marie 2011    94 points

Domaine Thunevin Calvet Les Trois Marie 2010    90 points

Domaine Thunevin Calvet Les Trois Marie 2009    94 points

Domaine Thunevin Calvet Les Trois Marie 2008    95 points

Domaine Thunevin Calvet Les Trois Marie 2007    94 points

 

Merci Jeb !

 

 

Partager cet article
Repost0