Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jean Luc Thunevin

  • : Jean-Luc Thunevin
  • : Bienvenue sur le Blog de Jean-Luc Thunevin, propriétaire de Château Valandraud.
  • Contact

  • Blog de Jean Luc Thunevin

Recherche

Articles RÉCents

27 avril 2020 1 27 /04 /avril /2020 16:50

Un récente dégustation à l'aveugle organisée par un négociant anglais a permis à Neal Martin de re-déguster Valandraud 2010  et de le noter de nouveau : 96/100 smiley

"The 2010 Valandraud has a well - defined bouquet, the fruit slightly darker than its peers, quite mineral -driven and precise. This feels very lively and energetic. The palate is medium-bodied with supple tannins, plenty of black fruit laced with tar and black pepper. This is a superb Right Bank with class and pedigree. Tasted blind at Farr Vintners 10-year On Bordeaux horizontal."

 

Partager cet article
Repost0
9 mars 2020 1 09 /03 /mars /2020 15:47

Merci pour toutes ces notes de dégustation parues ces derniers temps concernant les vins  de Bordeaux millésime 2017 en bouteille, et bien entendu, plus particulièrement pour celles concernant mes vins :

 

Château Valandraud 2017  Saint Emilion 1er Grand Cru Classé :

Vinous Antonio Galloni : 98/100

Jeb Dunnuck : 97/100

Wine Spectator : 96/100

James Suckling : 96/100

Wine Enthusiast : 96/100

Vinous Neal Martin : 93+/100

 

Et pour Valandraud blanc 2017 :

Vinous Antonio Galloni : 95/100

Wine Spectator : 94/100

James Suckling : 95/100

Wine Enthusiast : 92/100

 

Partager cet article
Repost0
6 mars 2020 5 06 /03 /mars /2020 16:45
Juste pour le plaisir, voici un récap à date des notes de Valandraud 2010,  depuis celles données en primeur en mars 2011 jusqu’aux plus récentes :
 
Donc, en primeur, ça donnait ça :
Dégustateur
 
 
Wine Spectator
 
James Suckling
 
Wine Advocate NM
 
Wine Advocate  RP
 
Decanter
 
Bettane & Desseauve
 
Jean Marc Quarin
 
R V F
 
Jancis Robinson
Valandraud 2010 En Primeur
 
95-98
 
95-96
 
91-93
 
94-96+
 
18
 
18-19
 
16.75-17
 
17-18
 
17
 
 
Une fois le vin bouteille, on passait à
Dégustateur
 
 
Wine Spectator
 
James Suckling
 
Wine Advocate NM
 
Wine Advocate  RP
 
Wine Advocate LPB
 
Decanter
 
Bettane & Desseauve
 
Jean Marc Quarin
 
R V F
 
Valandraud 2010 En bouteille
 
96
 
95
 
96
 
97+
 
97
 
18
 
18.5
 
16.75
 
18.5
 
Et parmi toutes les notes et tous les commentaires, on pouvait découvrir les plus récents rapports de dégustation des 2010, version 10  ans après:
 
Château Valandraud 2010 parmi « les 20 bouteilles qui définissent un grand vin »  selon Michel Bettane :
« Des vignerons partis de rien il y a vingt-cinq ans et aujourd’hui à la tête d’un empire de 80  hectares de vignes de qualité. Une marque créée en 1991 et propulsée en vingt ans au rang de premier grand cru classé, un cas de figure unique depuis Cheval Blanc ou Montrose au XIX° siècle. Du talent  et du travail, pilotés par un perfectionnisme qui, dès le départ, leur donnait des longueurs d’avance sur les routines de l’aristocratie locale. Une gentillesse hors norme et hors des sentiers ennuyeux du luxe malgré le prix du vin et l’argent gagné, toujours réinvesti dans la vigne et l’outil de travail. Ce 2010, produit à la limite de Castillon sur des terroirs exceptionnels et jamais avant eux mis en valeur, est peut être l’un des dix meilleurs bordeaux du millésime, toutes appellations confondues. Monumentalité de la forme, raffinement de la texture, perfection de l’extraction du tannin, noblesse d’un bois précis et intégré, longueur, classe, avenir. Je serai mort bien avant lui. »
 
Château Valandraud 2010 : 14.5/20 pour Pierre Citerne, RVF :
« Très puissant, peut-être emporté par sa fougue, le vin met aujourd’hui le dégustateur à distance, sans offrir les gages d’une évolution sereine. Pourtant très fournie, la chair manque de moelleux face à la puissance alcoolique, une forme de sècheresse s’impose derrière la trama imposante. Les arômes amplifient ce manque de fraîcheur, la dominante soja/pruneau est tenace. Time will tell »
 
Château Valandraud 2010 : 97/100  pour Lisa Perrotti-Brown, The Wine Advocate :
“Deep garnet colored, the 2010 Valandraud comes bounding out of the glass with exuberant blueberry compote, Black Forest cake and plum preserves notions, plus hints of underbrush, camphor and licorice. Full-bodied, rich and seductive, it has a gorgeous velvety texture and great freshness supporting the decadent fruit through the long, energetic finish.”
Partager cet article
Repost0
14 octobre 2019 1 14 /10 /octobre /2019 15:55

Millésime 2019  en chai !

Les dernières parcelles ont été vendangées aujourd'hui, juste à temps avant les orages

Merci à toutes celles et ceux qui ont contribué à cette vendange 2019

 

Partager cet article
Repost0
17 mai 2019 5 17 /05 /mai /2019 11:10

 

C’était peut-être notre meilleur Vinexpo à Bordeaux, pas en terme de fréquentation mais en terme d’efficacité, de bons rendez-vous d’affaires, de chiffre de ventes. Bien sûr, nous irons à Paris en février 2020, du 10 au 12, ce qui en nous dispensera pas d’aller ailleurs et surtout à ProWein.

Maintenant, nous pouvons poursuivre cette campagne des primeurs 2018 dont la qualité des vins est, pour beaucoup, vraiment sensationnelle. Et, à défaut d’être des supports spéculatifs, ces vins, s’ils ne sont pas achetés par nous, ne seront déjà plus disponibles dans les propriétés après leur mise en bouteilles.

Partager cet article
Repost0
6 mars 2019 3 06 /03 /mars /2019 17:08

Merci Doliprane® pour m’avoir aidé à soigner cette grippe terrible  car,  le vaccin ne combattait visiblement pas la bonne souche !

Une semaine au lit et reprise ce lundi pour recevoir un ami négociant et ses clients australiens. Mardi,  3 dégustations différentes pour préparer les dégustations primeurs 2018, pas besoin d’en rajouter, Bordeaux est parti pour réaliser une fois de plus un grand millésime

Côté négoce, c’est tout autre chose. Les collaborateurs de  mon entreprise sont partout à la fois, cette semaine c’était Vinexpo New York pour Xavier et Camille, l’Inde pour Stéphane ou le Japon pour Caroline, alors que je reviens de Suisse (pour le Matter of Taste du Wine Advocate) avec Jean Roger  et Catherine qui a ensuite rejoint l’UGC  en Hollande et en Belgique. Quant à Gilles il est en visite chez ses clients français et Qing prépare son prochain voyage en Chine…

Partager cet article
Repost0
21 février 2019 4 21 /02 /février /2019 11:32

Je serai à Zurich ce dimanche 24  février pour une masterclass organisée par le Wine Advocate à l'hôtel Dolder Grand, de 15h30 à 16 h30, dégustation intitulée "The Bad Boy is back by Chateau Valandraud"

8 millésimes de Valandraud y seront présentés, de 2009 à 2016

Pendant ce temps là, Catherine présentera Virginie de Valandraud 2016  et Domaine des Sabines 2014

Partager cet article
Repost0
11 février 2019 1 11 /02 /février /2019 15:14

Merci à Jancis Robinson pour ces renotations des Bordeaux 2015, goûtés à l'aveugle lors de la dégustation annuelle organisée par les importateurs anglais (et pour la photo !)

Château Valandraud 2015 : "tasted blind. Very dark blueish crimson. Fresh and zesty. Real energy and wild flowers here. Thick and sweet. Lifted and really interesting and energetic. Long and intriguing. Drink 2024-2044."

Et une note de 17.5/20, une des meilleures de la rive droite

J'aime ces 2015 !

Partager cet article
Repost0
16 janvier 2019 3 16 /01 /janvier /2019 15:48

 

 

Bravo à l'ami Paul-Marie Morillon et sa cuvée A nos Amours  2016  qui vient d'être un des coups de coeur de Jean Marc Quarin :

"C'est simple, j'en suis à ma troisième bouteille en 1 mois. C'est dire l'intense plaisir d'y revenir. Avec son travail à la vigne (M. Morillon est un consultant vigne très recherché sur la rive droite), son élevage comme il se doit et tous les soins patients, ardus, coûteux, qui ne trouvent leur récompense que dans la lumière des yeux des clients, respectueux, admiratifs, reconnaissants, voici le plus beau millésime savouré sur cette propriété. Il partage la fabuleuse sapidité des meilleurs vins de 2016, au point de « désoiffer » sans que l'esthétique de sa réalisation n'en souffre. Ce vin, uniquement lui parmi tous ceux que je goûte, réussit l'improbable jonction entre les vins de soif, réputés faciles, légers, mais incrachable (la sapidité) et les vins de dégustation décrits comme complets, complexes, émouvants et causeurs. Alors que tout les oppose, les voici réunis. Le nom peut-être y est pour quelque chose. A nos amours 2016 disais-je.

A nos amours 2016 16,25 // 91

"Couleur noire. Nez intense, fin, fruité, mûr. Touche de noisette, de syrah et de fruits noirs. Parfumé. Devient crémeux à l'aération. Bouche délicatement veloutée. Aérienne, fondante et noble au toucher. Très belle finale sèveuse, pleine de goût. Beau vin étonnant et si gracieux. Une superbe réussite. Un grand Outsider. Vous pouvez en boire un verre à chaque repas, la bouteille remise au frais tient 5 jours. "

 

Partager cet article
Repost0
8 janvier 2019 2 08 /01 /janvier /2019 16:29

 

Le site du Robert Parker's Wine Advocate a publié un billet de Lisa Perrotti-Brown qui liste Chateau La Vieille Cure 2016, Fronsac parmi ses 3 "best value red wines" de 2018 :

"The 2016 La Vieille Cure has quite a savory nose of chargrilled meats, tapenade, beef dripping and dried herbs over a core of plum preserves and Black Forest cake. Full-bodied, rich and packed with black plums and savory layers, it has a firm, velvety frame and fantastic length. " 92 pts

 

Les 2 autres vins cités dans cette catégorie sont : Château La Prade 2016, Castillon Côtes de Bordeaux et Amici Cellars Olema Cabernet Sauvignon 2016, Sonoma

 
 
Partager cet article
Repost0