Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jean Luc Thunevin

  • : Jean-Luc Thunevin
  • : Bienvenue sur le Blog de Jean-Luc Thunevin, propriétaire de Château Valandraud.
  • Contact

  • Blog de Jean Luc Thunevin

Recherche

Articles Récents

8 septembre 2010 3 08 /09 /septembre /2010 13:09

En passant devant la mairie de Saint Emilion, je me suis posé cette question : pourquoi les couleurs bleu blanc rouge du drapeau français ?

J’ai appris à l’école les significations mais aujourd’hui.. plus rien. La révolution, la couleur de la France ?

Et vive internet... :

rouge pour le sang versé pour libérer le peuple,

bleu pour la ville de Paris,

blanc pour la royauté.

 

Cela m’a rappelé une anecdote avec Monsieur Thierry Manoncourt de Figeac. Je l’avais ramené  chez lui de Bordeaux à Saint Emilion, après une émission de télévision à Bordeaux et il m’avait demandé où j’habitais : « dans le centre du village Monsieur Manoncourt, à côté du garage de Monsieur Simon, en face de la tour du roy » et il m’avait repris et dit ceci : « cher ami, Saint Emilion est une ville, pas un village. D’ailleurs il y a un hôtel de ville ! »

 

Je ne sais pas trop ce qui fait la différence entre un village et une ville, surtout si une ville peut posséder moins de  200 habitants intra muros. Sans doute le maire sera-t-il satisfait de savoir qu’il est le maire d’une ville et non d’un village, qui est en tout cas capable de recevoir cette année plus d’un million de visiteurs !

Fréquentation énorme, et notoriété formidable de Saint Emilion dont une partie est sans aucun doute due au travail de promotion fait par des personnages tels que Monsieur Thierry Manoncourt.

Partager cet article
Repost0
7 septembre 2010 2 07 /09 /septembre /2010 16:29

Un nouveau bar à vin s'est ouvert à Saint Emilion 3  place du marché à bois : L’Absolu, juste en face du célèbre restaurant de La Cadène. Créé par Mr Nanchian, j’étais invité hier… J’irai cette semaine…

 

Petite pluie ce matin, pour l’instant elle a lavé les feuilles et rafraichi l’atmosphère.

 

Contrôle technique hier pour… ma voiture. Mercedes offre un service de qualité. Est-ce une attitude maison ou la spécificité du garage de Libourne ?

 

Un couple de Hollandais était en visite, intéressés par le vin : une seconde ou troisième vie choisie, charmants, avec de l’humour

 

Les travaux de nettoyage, de chaulage à Pomerol avancent et cela transforme l’air ambiant, qui devient plus pur.

 

Et hier lundi 6  septembre, de belles commandes pour Bad Boy 2007, une confirmation d’agrément pré commande pour notre Pomerol 06, notre bilan fiscal arrêté au 30/08/2010  occupe les comptables et nous oblige à contrôler nos stocks, principal poste dans mon métier de grossiste-négociant traditionnel (avec des stocks de 1999 à 2008)

 

 

Partager cet article
Repost0
6 septembre 2010 1 06 /09 /septembre /2010 10:45

 

 

Week end de soleil, en attendant la pluie, ce qui est rare cette année dans notre région, la sècheresse est plus importante qu’en 2003, mais la vigne souffre moins, les racines vont chercher l’eau plus profondément sans doute, et les nuits fraiches permettent un peu de répit à la plante, le temps idéal mais un peu de pluie permettrait de refaire partir les maturités, on verra bien…

 

Samedi à 10h, rendez vous avec Denis M. Il a un blog, il est professeur des écoles, il aime le vin, dans l’ordre, le désordre, et il est proche, très proche de Laurent Barbier et Catherine Manuaud-voilà pour le contexte, ensuite, c’est plus compliqué, il aime trop, idéalise trop le monde du vin, ceux qui le font, mais le mot trop est de trop, car pourquoi faire « raisonnable » dans ce monde, suis-je moi aussi par trop l’archétype du trop permanent.

Denis m’a épuisé  et pourquoi ci et pourquoi ça, et patati et patata…Pas le temps de souffler (juste une petite sieste de 15 minutes, et encore !). En fait un très bon moment, la jeunesse ça regonfle les batteries.  Et paradoxe : rien à vendre des 2 côtés, si ce n’est la recherche d’une estime réciproque. Je fais exprès d’employer des mots compliqués : c’est pour la traduction google

 

Repas à midi après un petit tour dans les vignes, les chais, le bureau, des rendez vous avec des amis de Saint Emilion célèbres dans le monde du vin, repas bien sûr à la maison préparé par Murielle et 2 vins servis : Compassant  2004, toujours aussi bon au rapport qualité-prix superbe (c’est mon avis), et à l’aveugle Griffe de Cap d’Or 1998, fait par nous à l’époque. J’aime ce vin 100% merlot, fait à partir d’un grand terroir de l’appellation Saint Georges Saint Emilion. Denis a trouvé 1998, rive droite. Il était surpris, nous aussi : tiens… en plus il a du talent. Ou de la chance ?

L’après midi, Jean-Jacques et Michèle Faucon, les gagnants du concours organisé par le magazine Terre de Vins pour notre groupe de Saint Etienne de Lisse  composé de Pressac, Faugères, Rol Valentin, Fleur Cardinale et Valandraud.

Ils n’avaient jamais joué et gagnent à leur premier jeu. Encore la chance, et en plus ils habitent Le Pizou, où mes parents avaient une belle propriété (le château, si, si). Je suis allé  les chercher à la maison de Rol Valentin : café, macarons et cannelés (c’est dur la vie), et nous voilà partis dans les vignes de Valandraud et Fleur Cardinale : dégustation des raisins, les terroirs, les cépages, les rouges, les blancs, petite visite du chai et de la maison, un tour pour aller voir  les ânes, la chèvre et voilà, déjà le repas du soir avec Denis, Jean Jacques et Michèle et avec comme amuse bouches, quelques figues d’anthologie (grand millésime !).

Des cèpes achetés au marché de Libourne, un bon aloyau, une tarte aux mirabelles à damner un saint, la fine Bordeaux de Valandraud, un  Calvet-Thunevin Dentelles 2002 hélas pas au mieux de sa forme, et Valandraud. Il fallait juste trouver l’année et Denis (encore la chance du débutant, ou le talent ?) a trouvé : 2004 ! Il commence à bien se goûter, je voulais juste vérifier avant d’en emmener dans la valise pour le prochain voyage en Chine (Canton, Shanghai, Pékin en 7 jours)

Avant, nous avions bu Blanc N°1 millésime 2006 toujours aussi bon (modeste Mumu) Tout le monde est parti à 22h30, ouf !

Jean Jacques est conducteur de train et Michèle cuisinière et pied-noir, ça rapproche, nos vies parallèles !

Je ne sais pas si je le ferai tous les jours, mais la journée a passé trop vite. C’est bons signe pour moi, mais le foutu problème que j’ai avec le temps ne se résous  pas pour autant

 

 

Dimanche, tour des vignobles de Pomerol et Lalande de Pomerol avec l’œnologue que nous avons  déjà comme consultant dans le Roussillon, Claude Gros qui a quelques clients ici à Bordeaux comme, me semble-t-il, Fleur Morange, Domaine du Bouscat, et dans le sud La Négly, etc..

Plein de parcelles, plein de terroirs, tout ceci aurait bien besoin d'un peu de pluie : la sècheresse est bien visible.

DSC00214

DSC00215

 

 

Partager cet article
Repost0
3 septembre 2010 5 03 /09 /septembre /2010 13:00

Photo de Murielle  prise par Jeff Leve.

34886 462958086424 702041424 6596392 3164300 n

 

 

 

Quand je ne suis pas à Saint Emilion, c’est Murielle qui prend le relais pour recevoir les clients, amis, collectionneurs, amis du vin, critiques, journalistes, etc…

 

Jeff Leve, collectionneur américain de Los Angeles, fou de musique, de bonne bouffe et de vin qu’il aime partager ici ou chez lui, a créé son site, alors qu’il était déjà très actif sur le forum de Mark Squire hébergé sur le site de Robert Parker.

En consultant son site, il est facile de se rendre compte de tout ce qu’il a bu, mangé et de toutes les personnes qu’il a rencontrées.

Je ne parle pas Anglais, mais pour ceux qui savent, voilà quelques liens sur nos vins :

Chateau Valandraud, Clos Badon Thunevin ou Bad Boy (Mauvais Garçon)

 

Partager cet article
Repost0
3 septembre 2010 5 03 /09 /septembre /2010 10:49

 

Serge a  publié  hier un commentaire  sur les millésimes à  venir :

« selon le responsable d'un très grand chateau du libournais la récolte s'annonce d'une qualité exceptionnelle: va-t-on devoir parler de meilleur millésime depuis jésus-christ  et ne va-t-on pas manquer d'hyperboles pour 2011 qui s'annonce dès à présent fabuleux, pour 2012 j'hésite entre extravagant ou atomique? que me conseillez vous ?»

 

Serge, vous citez Jesus-Christ, sans doute à cause d’un miracle espéré ?

Blague à part, c’est parti pour un bon millésime, mais il y a encore à attendre de 15  à 45  jours et le climat peut changer.

En tout cas, il est sûr qu’il fait chaud, que la sècheresse de  2003  n’est pas loin mais que les vignes sont mieux qu’en 2003, alors patience.

Pourquoi ne pas être heureux d’avoir encore un bon millésime ?!  Et il sera sans doute moins cher pour le consommateur !

La Napa Valley en Californie  produit 9 bonnes années sur 10 grâce à un bon climat régulier, Bordeaux il y a longtemps en faisait 1 ou 2  tous les 10 ans, je préfère l’option 6 ou 8  grandes années tous les 10 ans, mais je suis un positiviste. Angoissé, stressé mais optimiste.

Vive le réchauffement climatique  pour le vignoble de Bordeaux, même si un peu d’eau nous arrangerait sacrément.

Et vive la pluie aussi 

 

Partager cet article
Repost0
2 septembre 2010 4 02 /09 /septembre /2010 11:25

 A lire, l’un des commentaires les plus navrants que j’ai pu lire ces derniers temps en tapant sur google vin et actualité.

Sur le site Terre de Vins, rubriques news et société :

« Adulé ou méprisé, le guide Parker des vins de France arrive sur les téléphones Alors que le CIVB va lancer son application sur les vins de Bordeaux sur le smartphone-star d'Apple, l'avocat et critique de vin américain Robert Parker débarque lui aussi sur l'Apple Store...
Adulé ou méprisé dans le monde du vin de Bordeaux pour avoir standardisé les vins, le guide Parker des vins de France arrive dans toutes les poches... 
L'IPhone parkerisé ?
Les vins "dans ses notes à destination de l'export l'utilisation quasi-systématique de fûts neufs afin de donner une note vanille aux vins ou micro-oxygénés" devraient avoir la part belle... Comme pour tous les guides des vins, les amateurs de moins de 17 ans sont interdits de téléchargement et ne pourront donc pas retrouver les notes et appréciations des 10 000 vins référencés. »

 

Ça c’est de l’actualité ! mais c’est quand même dommage qu’il n’y ait pas la signature du grand et talentueux journaliste très critique de Robert Parker et de son goût « américain ».


En tout cas j’en parle, mais c’est juste pour avoir un nom, que je sache par avance, si je le rencontre, quelles sont ses convictions, ça m’évitera de perdre du temps…

C’est dommage car sur ce même site, on trouve aussi une belle interview de Thierry Desseauve sur les médias, l’amateur de vin et le besoin d’experts « indépendants ».

Partager cet article
Repost0
1 septembre 2010 3 01 /09 /septembre /2010 16:18

J’ai lu sur Terre de Vins version web, un article à propos du premier médicament qui guérit l’alcoolisme  (le bacoflene) et  du livre du docteur Ameisen, ainsi que des raisons d’une réticence médicale car pas d’argent à gagner  (et pourtant des vies à sauver…)

Après la diffusion hier du bon film « Le dernier pour la route » tiré du livre de Mr Hervé Chabalier, je préfère parler du livre du docteur Ameisen et de son côté plein d’espoir.

 

Partager cet article
Repost0
1 septembre 2010 3 01 /09 /septembre /2010 11:08

 

2 visites et un repas pour un petit groupe constitué pour l’occasion de journalistes russes, français et de copains amateurs de vieilles voitures.

 

Gentleman Classic Car a été créé par Bruno Richet qui, amateur de vieilles voitures, a eu l’idée de faire de cette passion un nouveau métier : loueur de vieilles voitures et organisateur de visites dans les châteaux avec l’aide de Serge Tchekov.

Allez voir sur son site les voitures offertes à la location et les prix qui ne semblent pas trop chers, par rapport au plaisir et au privilège qu’il y a à se trouver au volant de ces voitures qui, souvent, ont une vraie histoire à raconter.

En tout cas, quoi de plus naturel que de réunir les prestations de Gentleman Classic Car  avec les vins de garage ?

Notre (vrai)  garage de Saint Emilion trouve l’occasion d’avoir une deuxième vie et nous d’accueillir des gens susceptibles d’aimer  et d’ acheter nos vins.

 

DSC00180

Partager cet article
Repost0
31 août 2010 2 31 /08 /août /2010 13:20

 

Pavie, Fongaban et Macquin, les 3  chiots abandonnés et baptisés ainsi par Virginie ont été adoptés par des amis mis à contribution par ma fille.

 

Dans le dernier Cuisine et Vins de France, coup de cœur pour Haut Carles, Haut Mazeris et Domaine des Sabines. C’est un gros tirage pour ce hors-série spécial vin et spécial Foire aux Vins d’automne…

 

Dans le dernier ouvrage de Parker sur les vins à moins de 20 euros, en plus de Carles, Haut Mazeris et Bad Boy, il y a un commentaire incroyable et superbe sur Thunevin-Calvet cuvée Constance, produit par notre propriété du Roussillon. Merci à nos clients allemands, suisses et américains qui sont de bons clients fidèles !

 

Et pour info, la date du début des vendanges 2010 sera identique à celle de 2009 : vers le 16  septembre pour les plantes (jeunes vignes) et le 20 septembre pour les terroirs chauds et précoces de la plaine.

Partager cet article
Repost0
31 août 2010 2 31 /08 /août /2010 10:52

Christian Dalbavie me demande d’offrir  au moins 6  bouteilles  de Petrus 1961  pour l’un de ses clients américains.

Je n’ai pu trouver, de source fiable, qu’un magnum de Petrus 1961, le vendeur et l’intermédiaire ayant pignon sur rue et étant très professionnels, pas de risque d’avoir affaire à un faux.

J’ai arrêté depuis quelques années déjà de faire commerce de vins vieux, tant le secteur est dangereux, miné, les faux nombreux avec risque de contestation et c’est aussi tellement risqué financièrement…

Tant pis si je rate des affaires, je préfère éviter les pièges de ces faux grands vins et je laisse ce secteur aux spécialistes et aux collectionneurs. Mais si par le plus grand des hasards vous connaissez 6  ou plus de ces bouteilles authentiques, pas de problème, j’accepte de faire mon métier avec joie ( et prudence !)

 

 

Partager cet article
Repost0